Où trouver un masque sur la côte Est ?

coronavirus
Paquet de masques en pharmacie, mai 2020, Poindimié
Dans cette officine, les masques sont disponibles en paquet ou à l'unité. ©Marguerite Poigoune / NC la 1ere
Port du masque obligatoire dans les transports en commun ? Chaque passager doit par exemple en porter un à bord des bus Raï. Les usagers peuvent s’en procurer dans les pharmacies ou chez des couturières. Reste que la population n'a pas forcément l'information.
Une partie de la population calédonienne sait déjà comment se procurer un masque, dont le port a été décrété obligatoire dans plusieurs contextes, depuis le déconfinement élargi en Nouvelle-Calédonie. Mais à la question «savez-vous où vous pouvez en acheter?», beaucoup répondent encore par la négative. Illustration sur la côte Est, auprès d'usagers du Raï qui vient de reprendre les rotations
Un reportage de Marguerite Poigoune : 

Où trouver un masque sur la côte Est ?

 

Je savais que c'était obligatoire pour monter dans le bus. Mais sur Poindimié, je ne sais pas où on peut se procurer des masques. 
- Une passagère du Raï

 

En pharmacie

Les masques sont notamment proposés aux gens dans les pharmacies. «Oui, bien sûr, ils peuvent venir en acheter», confirme Clémence Balembois, gérante de l’officine de Poindimié. «C'est 150 F l'unité pour les masques à plis, bleus, qui sont utilisables quatre à six heures. Après, rappelle-t-elle, il faut jeter.» 
 

Via une couturière

Des couturières se sont lancées dans la confection de masques. En travaillant avec les mairies, comme à Houaïlou, ou seules, tout en respectant les normes conseillées par l'Association française de normalisation
 

Sur commande

A Poindimié, Karine Grondin confectionne des masques à la maison. «Il y a eu une demande des gens qui savaient que je cousais un petit peu, raconte-t-elle. Il m'arrive de faire quelques masques sur commande. J'ai regardé plusieurs tutos et j'ai téléchargé un document Afnor au niveau des recommandations.» 
 

Partenariats

Les officines de la côte Est aussi vendent des masques jetables, chirurgicaux ou FFP2. D’autres ont pu avoir des fournisseurs de masques en tissu grâce à des partenariats avec des couturières. C’est le cas de la pharmacie de Touho.