Pass sanitaire : une tolérance pour les transports domestiques

transports
61b05e1621d26_sans-titre-62.jpg
Transports domestiques aérien, terrestre et maritime ©NC la 1ère
Une dérogation a été accordée pour les passagers des transports maritimes, terrestres et aériens locaux. Une décision motivée par la difficulté dans certaines communes d’obtenir le QR code.

Le pass sanitaire avec QR code est obligatoire en Nouvelle-Calédonie depuis ce lundi 6 décembre pour pouvoir accéder aux lieux qui l’exigent. Une obligation qui a posé en début de semaine quelques problèmes à certains voyageurs. Le gouvernement a donc décidé ce mercredi de maintenir une tolérance pour les transports domestiques maritimes, terrestres et aériens. Les passagers peuvent pour le moment présenter d’autres pièces justificatives.

Les pièces à fournir

Pour prendre l’avion, le bus Raï ou le Betico, il n’est finalement pas encore obligatoire de présenter le fameux QR code. Les justificatifs suivants sont acceptés :

  • un carnet de vaccination contre le Covid-19 attestant d’un schéma vaccinal complet ;
  • le résultat d’un test RT-PCR ou TROD négatif réalisé moins de 72 heures avant l’embarquement ;
  • un certificat médical de rétablissement datant de moins de six mois après une infection au Covid-19, accompagné du résultat d’un test RT-PCR ou TROD négatif réalisé plus de onze jours après le rétablissement.

Rappelons également que des dispositions spéciales s’appliquent pour les passagers d’Air Calédonie à destination de Lifou et à destination et en provenance de Maré.

 

Pourquoi cette dérogation ?

Le gouvernement a choisi d’accorder cette dérogation à cause des délais d’établissement des pass avec QR code constatés dans certaines mairies notamment.
Attention cette dérogation n’est que temporaire, même si aucune durée de cette tolérance n’est précisée par le gouvernement.
Le directeur du réseau Raï, Olivier Thupako, au téléphone de William Kromwel : 

Raï pass sanitaire itw Thupako