Grosses pluies, vigilance orange, routes inondées et annulations

météo
L'état du parc Fayard et de la RT1, à Dumbéa, le 28 janvier dans l'après-midi.
L'état du parc Fayard et de la RT1, à Dumbéa, le 28 janvier dans l'après-midi. ©Nathan Poaouteta / NC la 1 ère
Jour intense de pluie, en Nouvelle-Calédonie. Des averses orageuses qui ont entraîné une vigilance orange dès la mi-journée pour dix-neuf communes, un sauvetage à Yahoué, des routes inondées et des reports en série.

La pluie, et le tonnerre. Ambiance orageuse, ce vendredi matin, en Calédonie. La carte de vigilance établie à 6 heures plaçait tout le pays en alerte jaune, face à de fortes précipitations. Celle du midi, confirmée à 16 heures, va plus loin : dix-neuf communes sont désormais en orange, appel à la grande vigilance face à un phénomène météo dangereux (ça concerne toute la côte Est, Belep, Poum, Koumac, Boulouparis, Païta, Dumbéa, Nouméa et le Mont-Dore).

Côté secours

Sauvetage d'une petite fille mise en sécurité au-delà de la Yahoué en crue, le vendredi 28 janvier.  Mont-Dore 2022. pompiers police.
Sauvetage d'une petite fille mise en sécurité au-delà de la Yahoué en crue, le vendredi 28 janvier. ©Françoise Tromeur / NC la 1ère

Les pompiers sont intervenus longuement au Mont-Dore, pour mettre en sécurité deux petites filles et deux jeunes adultes les accompagnant. Elles se trouvaient au-delà de la Yahoué en crue, dans une zone d'habitat précaire en bord de rivière.  Récit et images à retrouver ici

A Dumbéa, le complexe sportif d’Auteuil a été transformé en centre d’hébergement à partir de 15 heures.

Côté routes

Grande prudence en particulier sur la route. Au fil de la journée, les axes noyés et coupés se sont multipliés, notamment dans le Grand Nouméa :

  • à Dumbéa Nord, la RT1 était dans l'après-midi complètement sous l'eau à hauteur du parc Fayard, pas moyen de passer. A ce moment, une quarantaine de voitures étaient bloquées à ce niveau, en attendant de tenter la traversée à nouveau.

    Automobilistes en attente à hauteur du pont de la RT1 sur la Dumbéa, pour franchir la zone inondée à hauteur du Calvaire.
    Automobilistes en attente à hauteur du pont de la RT1 sur la Dumbéa, pour franchir la zone inondée à hauteur du Calvaire. ©Nathan Poaouteta / NC la 1 ère


    La RT1 noyée à Dumbéa, à hauteur du parc Fayard, le vendredi 28 janvier 2022.
    La RT1 noyée et donc coupée à Dumbéa, à hauteur du parc Fayard, le vendredi 28 janvier. ©Nathan Poaouteta / NC la 1 ère
  • au même moment, l'ensemble des radiers de la commune étaient eux aussi signalés infranchissables.
  • la portion située entre le rond-point d'Auteuil et celui des Alamandas, traditionnel point de blocage par fortes pluies, a été ce matin coupée dans les deux sens.
  • au Mont-Dore, avenue des Deux-Baies, la portion de deux fois-deux voies passant devant l'hôtel de ville a été coupée aussi, avec déviation.
  • dans la traversée de Saint-Louis, les caniveaux des bas-côtés ont largement débordé, compliquant la circulation.

    La RP1 inondée au Mont-Dore, dans la traversée de Saint-Louis, le 28 janvier en fin de matinée. route. 2022
    La RP1 inondée au Mont-Dore, dans la traversée de Saint-Louis, le 28 janvier en fin de matinée. ©Natacha Lassauce-Cognard / NC la 1ère


  • la présence importante d'eau rendait aussi la circulation difficile au rond-point du Pont-des-Français près de la poste, ou encore à Robinson à hauteur du supermarché, avant que la situation ne rentre dans l'ordre durant l'après-midi.

    Passage délicat sur la RP1, au Pont-des-Français, à la limite de nouméa et du Mont-Dore, le 28 janvier en fin de matinée, du fait des fortes pluies.
    Passage délicat sur la RP1, au Pont-des-Français, à la limite de nouméa et du Mont-Dore, le 28 janvier en fin de matinée, du fait des fortes pluies. ©K.T.


  • à Saint-Michel, à hauteur du Thabor, le terrain de la résidence SIC La Croix-du-Sud inondé par la montée des eaux.
  • à Païta, les habituels points chauds étaient impraticables dans l'après-midi : les radiers de Nogouta et de la Ziza, mais aussi celui du lotissement Niaoulis.

Circulation perturbée, route de Nakutakoin, par la montée de la Dumbéa, l'après-midi du 28 janvier 2022
Circulation perturbée, route de Nakutakoin, par la montée de la Dumbéa, l'après-midi du 28 janvier. ©Nathan Poaouteta / NC la 1 ère

Ambiance en descendant la route (inondée) des Koghis, à Dumbéa : 

Conséquences des fortes pluies sur la route du Mont-Koghi ©Ray ATAPO

A Kouaoua, du côté de Méa :

Inondation à Kouaoua, au petit pont qui mène la tribu et au site SLN de Méa, le 28 janvier. ©Pascal Thomas

 

A Dumbéa Nord :

Un champ de Dumbéa Nord submergé par la rivière.
Un champ de Dumbéa Nord submergé par la rivière, 28 janvier. ©Martine Nollet / NC la 1ère

Côté transports

Les difficultés de circulation dans le Grand Nouméa ont affecté certaines rotations des bus Tanéo.

Air Calédonie a pour sa part annulé les vols de l'après-midi. Les passagers qui le souhaitent seront transférés sur les premiers vols disponibles. Ils ont été invités à se rapprocher des équipes commerciales au 25 21 77.

Côté annulations

Les annulations d'événements ont plu, elles aussi :

  • le centre de vaccination anti-Covid situé au Mont-Dore, à la mairie annexe de Plum, a été fermé depuis 13 heures ce vendredi et le restera ce samedi.
  • l'opération "Un été à Nouméa" est suspendue pour ce vendredi, rendez-vous au parc de Rivière-Salée mardi prochain.
  • le programme d’"Un été au ciné" en prend encore un coup. La projection d’un volet de Star Wars prévue ce soir à Sarraméa est reportée à lundi 31 janvier. Celle de Top end wedding qui devait se faire, ce soir aussi, à Nouméa au Château Hagen, est remise au mercredi 2 février.
  • le parc forestier, ouvert quasiment toute l'année, en temps normal, est fermé jusqu'à nouvel ordre. 
  • le parc provincial de la Dumbéa est fermé et le système de navettes est suspendu, à compter de ce vendredi et jusqu’à nouvel ordre.

Côté prévisions

"La dépression va rester faible. Il y a des conditions défavorables en altitude qui l’empêchent de se développer", décrivait à la mi-journée Richard Renaud, chef prévisionniste à Météo France. "Mais elle dirige des flux de secteur Est avec pas mal d’humidité et d’instabilité sur l’ensemble du pays. Déjà sur les Loyauté et le Sud ce matin, avec pas mal d’averses et d’orages. Et puis cet après-midi, les averses et les orages vont s’étendre à pratiquement l’ensemble du pays."

En fin de journée, nouveau regard sur la météo : "On est passé en vigilance orange [ce vendredi] à midi et normalement, ça devrait durer jusqu'à [samedi] midi. Demain, ça sera le même type de temps, avec peut-être un peu moins de précipitations. Elles vont se concentrer sur le Nord-Est et les Loyauté."

Point météo du 28 janvier à 17 heures, recueilli par Titouan Moal