Président du gouvernement, Congrès, assises : l'actu à la 1 du vendredi 9 juillet 2021

l'actu du matin
Actu 1 du 9 juillet 2021
©NC la 1ere
L'essentiel de l'actualité en Nouvelle-Calédonie, c'est l'élection historique de Louis Mapou à la présidence du gouvernement, après cinq mois d'impasse, Virginie Ruffenach briguant celle du Congrès, et une peine de dix ans de réclusion pour refermer la session d'assises.

Louis Mapou président du gouvernement 

Il a été élu hier matin par six voix sur onze, quatre autres allant à Thierry Santa, sans oublier le bulletin blanc Calédonie Ensemble. Louis Mapou, chef du groupe UNI au Congrès, devient le premier président indépendantiste du gouvernement depuis l’accord de Nouméa. Un dénouement qui intervient à la cinquième tentative, après quasiment cinq mois de crise institutionnelle.

Au chapitre des réactions, Sébastien Lecornu adresse ses "félicitations républicaines" à Louis Mapou, le ministre des Outre-mer l’invite à échanger à Paris ou en visioconférence. L’Union calédonienne salue l’élection dans un communiqué signé de Daniel Goa son président, en estimant "que l’UC sait prendre ses responsabilités dès lors qu’il s’agit de sortir le pays de ses difficultés".

Pas de vice-président

Si le président est enfin désigné, l’exécutif ne sera de plein exercice que dans plusieurs jours. En cause, l’absence de vice-président, poste traditionnellement occupé par l’opposition. Les Loyalistes, à travers les quatre élus Avenir en confiance, ont refusé ce qu’ils appellent "une vice-présidence de caution".

Rendez-vous le 15 juillet ?

Le gouvernement a sept jours pour se choisir un vice-président. Sans consensus lors des retrouvailles, programmées jeudi prochain, l’exécutif pourra se passer de ce poste et répartir les portefeuilles entre les onze membres. Ils pourront alors s’atteler aux dossiers urgents - crise Covid, équilibre budgétaire, réforme fiscale, dette de la Cafat…

Samuel Hnepeune bientôt démissionnaire

Samuel Hnepeune a quant à lui réaffirmé sa volonté de démissionner rapidement de ce gouvernement. Auparavant candidat de l’UC, il s’était retiré de la course à la présidence hier. Son départ permettra la montée du suivant de liste, à savoir Vaimu’a Muliava de l’Eveil océanien, évincé de l’équation gouvernementale le 17 février.

Samuel Hnepeune s’est attardé sur sa décision durant l’Invité de la matinale radio. La classe politique, a estimé le PDG d’Aircal, n’est pas prête à s’ouvrir à la société civile et au monde économique.

Virginie Ruffenach brigue le perchoir du Congrès

Autre enjeu important, autre sujet qui fait réagir : la présidence du Congrès. Le bureau sera renouvelé fin juillet et Virginie Ruffenach, secrétaire générale du Rassemblement, s’est déclarée candidate pour le groupe AEC qu’elle préside boulevard Vauban. L’annonce a irrité Calédonie ensemble, qui réclame des discussions afin d’aboutir à une candidature de consensus.

 

Ouvéa : dix ans de réclusion pour avoir tué son voisin

La première session d’assises de l’année est terminée. Elle s’est refermée hier soir sur la peine de dix ans de réclusion criminelle prononcée à l’encontre de Frédéric Waikata pour avoir tué son voisin, en février 2019, à la tribu d’Ohnyat, à Ouvéa. C’est moins que les quinze ans requis par l’avocat général. Le tireur, un homme respecté sur l’île, a exprimé ses remords après un acte qu’il a expliqué par la peur. Prochaine session d’assises : en octobre et novembre.

Mouvement social devant l’usine du Nord

A Voh, un mouvement de protestation en cours depuis dimanche devant l’usine KNS. Plusieurs dizaines de personnes se relaient devant le complexe à l’appel du collectif de grève de Vavouto. Les revendications concernent notamment le massif de Koniambo.

Les FANC attendent leur nouveau chef

Par décret du 7 juillet, le général de brigade Valéry Putz a été nommé commandant supérieur des Forces armées en Nouvelle-Calédonie. Il prendra ses fonctions de Comsup des FANC à compter du 1er août, après avoir été adjoint du chef de l’état-major particulier du président de la République. Cet ancien légionnaire a aussi été investi dans des opérations au Tchad, en ex-Yougoslavie, en Afghanistan, en Côte d’Ivoire et en République centrafricaine. Il succède au général Barrera. 

Rendez-vous vrombissant à Païta

Le Salon du 4x4 se poursuit, à l’Arène de Païta. 13 000 m² consacrés aux véhicules tout-terrain, aux SUV et à leurs déclinaisons. Ouvert de 8 heures à 18 heures, entrée gratuite. 

L’invité sport

L’invité sport de ce vendredi sur NC la 1ere radio sera Daniel Bonnefis, président de l’Union des trailers de Nouvelle-Calédonie, qui organise le festival de trails prévu ce week-end à Plum, au Mont-Dore. Il répondra aux questions de William Lecren à la fin du journal de midi.

Japon : les recherches continuent, après la coulée de boue

Un tour dans la grande région. Au Japon, le bilan s’alourdit, après la gigantesque coulée de boue qui a dévasté samedi la ville côtière d'Atami. Les autorités font désormais état de neuf morts, officiellement, mais des centaines de secouristes poursuivent leurs recherches pour retrouver les 22 personnes qui manquent toujours à l’appel.

Des JO à huis clos

Tokyo qui verra bien les Jeux Olympiques se dérouler à huis-clos. La ministre des JO l’a officiellement annoncé après la confirmation de la mise en place de l’état d’urgence sanitaire à partir de lundi et jusqu’au 22 août, pour lutter contre la pandémie de Covid-19.