La province des Îles tient séance à distance et prend des mesures d'urgence

politique province des îles
Coronavirus, assemblée de province îles par visioconférence, 24 avril 2020
Une partie des élus se trouvait au Congrès. ©Martin Charmasson / NC la 1ere
Assemblée provinciale des Îles inédite, vendredi. Elle s’est tenue par visio-conférence, avec des élus dispersés à Nouméa et sur l’ensemble des Loyauté. Au cœur des échanges : la manne débloquée pour soutenir financièrement, et rapidement, le secteur du tourisme.
Covid-19 oblige, certains n’ont pas pu regagner les Loyauté. En résulte une première : une assemblée de province Îles avec des élus, dont le président, réunis dans les locaux du Congrès à Nouméa. Et d’autres qui interviennent depuis Maré, Lifou et Ouvéa. Une séance exceptionnelle, autorisée dans sa forme par l’Etat, et diffusée sur internet.
 

Aider les entreprises

Au cœur des échanges, le dispositif d’aide d’urgence aux entreprises. Des lignes de crédit ont été récupérées sur le budget primitif. Et allouées à la société de participation des îles. Elle peut procéder à des virements bancaires sous quarante-huit heures. Secteur touristique, commerces et artisans sont les plus impactés.
 

On a évalué à peu près à 250 millions les prévisions pour soutenir. Aujourd’hui, on a libéré presque 300 millions pour ça. Donc on peut estimer qu’on aura un petit peu les moyens pour nous permettre de soutenir nos petites entreprises, mais aussi de restructurer, encore, pour la relance.
- Jacques Lalié, président de la province des Iles

 
Coronavirus, assemblée de province îles par visioconférence, 24 avril 2020
©Martin Charmasson / NC la 1ere
 

Complément de chômage partiel

La province s’engage par ailleurs à compléter le salaire de ceux qui bénéficieront du chômage partiel, en apportant les 16% de rémunération restants. Pour l’agriculture et la pêche, la société de développement et d’investissement travaille sur un projet d’écoulement de produits.
 

Ça passe par nos unités de conditionnement des produits agricoles et des produits de la mer, qui achètent les productions et qui écoulent après sur le marché de Nouméa.
- Jean-Pierre Hnawia, chargé de mission auprès du secrétariat général de la PIL

 

Vers le marché ou les cantines

600 à 700 kilos d’avocats ont déjà été achetés cette semaine. Les ignames devraient l’être par la suite. Des produits qui seront vendus au marché des Nouméa, et probablement dans les cantines scolaires.

Un reportage de Martin Charmasson et Christian Favennec :
©nouvellecaledonie
 

Solidarité régionale

La province des Îles a par ailleurs attribué deux millions de francs, en solidarité, aux pays voisins touchés par le passage du cyclone Harold : Vanuatu, Tonga, Salomon, Fidji.
 

Air Loyauté alerte sur ses difficultés

25 tonnes de fret, principalement sanitaire, et le transport de personnes en urgence, de prélèvements sanguins ou de tests Covid-19 : c’est le pont aérien qu’a assuré Air Loyauté durant la période de confinement. Mais une aide sans soutien financier. La compagnie a alerté la province des Îles, le Congrès et le sénat coutumier sur sa situation. 
 

D'ici la fin de l'année, nous serons sur une perte de 315 millions de francs Pacifique. Nous essayons de trouver une réorganisation interne et, avec notre actionnaire principal et peut-être une aide du gouvernement, des solutions pour combler ce déficit. Sachant que notre priorité est de garder l'ensemble de nos employés et de ne procéder à aucun licenciement.
- Michel Druet, directeur général d’Air Loyauté 

 
©nouvellecaledonie
Les Outre-mer en continu
Accéder au live