Mort d’Edouard Wapae, ancien maire de Lifou

politique lifou
Mort d’Edouard Wapae, ancien maire de Lifou
Edouard Waitrony Wapae (à gauche) aux côtés de la délégation indépendantiste de Nainville-les-Roches
Agé de 86 ans, Edouard Wapae est décédé dans la nuit de mercredi à jeudi, à Lifou, des suites d’une longue maladie. Maire de Drehu de 1983 à 1989, il était le dernier survivant de la délégation du front indépendantiste de Nainville-les-Roches, en 1983.

C’est une page qui se tourne pour l’Union Calédonienne, et plus largement pour la famille indépendantiste. Edouard Waitrony Wapae est décédé à Lifou, dans la nuit du mercredi 30 juin au jeudi 1er juillet.

Originaire de Luecila, il avait été maire de son île natale, de 1983 à 1989, sous l’étiquette Union calédonienne. "Sa ferveur et son enthousiasme ont fait de lui un homme respecté et écouté dans son entourage familial et politique", écrit la commune de Lifou, dans un communiqué. 

Un homme respecté et écouté dans son entourage familial et politique.

Mairie de Lifou

 

"Sérieux et efficace"

Avant d’être élu au Congrès des Iles, Edouard Wapae a été également conseiller territorial de 1977 à 1984 et secrétaire général du parti. Jean Pierre Aïfa, ancien maire de Bourail et secrétaire général de l’union calédonienne 1971 à 1977, salue un homme "de conviction", "sérieux" et "efficace".

En 1983, Edouard Wapae avait participé à la table ronde de Nainville-les-Roches, près de Chartres, en Métropole, en tant que membre de la délégation indépendantiste. Il en était d’ailleurs le seul représentant encore en vie. 

Nainville-les-Roches
Edouard Wapaé lors de la table ronde de Nainville-les-Roches (troisième, au premier rang).

Jean Pierre Aïfa, également présent à cette rencontre, a fait part de sa "grande émotion" et de sa "tristesse", en apprenant sa disparition ce jeudi matin.

Voici sa réaction  

ITW Aïfa

 

Médaillé d’or de foot à Suva 

"C’était un ami de l’association des maires de Nouvelle-Calédonie, présidé par (Jean-Marie) Tjibaou, en 1983", précise l’ancien édile de Bourail.

D’Edouard Wapae, il garde aussi le souvenir d’une "figure du football calédonien de la fin des années 1950 et du début des années 1960". Joueur de la sélection calédonienne des jeux du Pacifique, Edouard Wapae et son équipe avaient décroché la médaille d’or à Suva (Fidji), en 1963.