Maré : le drame de La Roche commémoré dix ans après

commémorations maré
Marche pour le drame de Maré, 6 août 2021
Une trentaine de manifestants ont pris le départ de la Moselle, ce vendredi 6 août. ©Stéphanie Chenais / NC la 1ere
Le 6 août 2011, un mouvement des usagers de la compagnie Air Calédonie tournait au drame à Maré : quatre morts et de nombreux blessés, sur fond de conflit entre le district de Guahma et celui de La Roche. Ce vendredi matin, une trentaine de personnes ont marqué ce triste anniversaire à Nouméa.

Quatre morts, et une trace indélébile dans l’histoire du pays. Ce 6 août correspond au dixième anniversaire du drame qui a bouleversé Maré et choqué toute la Calédonie, en 2011. Ce jour-là, le conflit opposant des habitants du district coutumier de Guahma à des gens de La Roche, quant aux tarifs de la compagnie Aircal, a vu couler le sang. Quatre hommes ont été tués par arme à feu. De nombreux Si Nengone ont été blessés. Des commerces ont été pris pour cible...

Marche pour le drame de Maré, 6 août 2021
Les marcheurs sont partis du Mwâ Kââ. ©Brigitte Whaap / NC la 1ere

 

Demande de réponses

Dix ans après, le traumatisme psychologique demeure. Ce matin du 6 août 2021, une trentaine de personnes ont marché banderoles à la main à Nouméa. Une marche partie du Mwâ Kââ dans le calme et le recueillement. Sur les tee-shirts, le visage des disparus. Trois jeunes de Guahma sont morts, ce jour-là. 

C’est vrai que ça fait dix ans, mais c’est encore difficile d’oublier.

Une participante à la marche

 

Marche pour le drame de Maré, 6 août 2021
©Brigitte Whaap / NC la 1ere


Affaire close

L'affaire est close, au regard de la justice. Le volet dégradations a été jugé. En revanche, l’enquête n’a pas permis d’identifier les responsables des violences meurtrières. Au-delà du souvenir douloureux, les marcheurs restent en attente de réponses.

On n'a toujours pas la vérité, c’est pour ça qu’on est là.

Un autre participant


La vérité comme préalable à toute réconciliation, c’est ce qu’on pouvait lire sur les banderoles. 

Voyez cette vidéo de Stéphanie Chenais :


Marche à Maré

A Maré aussi, une marche était organisée ce matin à l'initiative d'habitants de Guahma, depuis Tadurem. Direction la gendarmerie avec un dépôt de de gerbe. La commémoration se poursuivra ce week-end.

Un reportage de Stéphanie Chenais :

Commémoration du drame de Maré à Nouméa

 

Voyez par ailleurs le compte-rendu de Brigitte Whaap et Philippe Kuntzmann :