Les deux drapeaux volés sur le nouveau monument aux morts d'Ouvéa

faits divers ouvéa
En début de semaine dernière, Ouvéa était à la fête pour inaugurer à Fayaoué son nouveau monument aux morts. Un mémorial en souvenir des combattants tombés aux deux guerres mondiales, des disparus de La Monique et du caporal Baouma. Or, à peine quelques jours plus tard, les deux drapeaux qui le surplombaient ont été volés, et leurs mats ont été arrachés, signale la gendarmerie sur les réseaux sociaux. En ajoutant que «la mairie [d’Ouvéa] a déposé plainte à la brigade».
Les Outre-mer en continu
Accéder au live