Le grand chef de Bélep a démissionné [MàJ]

traditions belep
Le grand chef de Bélep démissionne
Le grand chef des îles Belep a démissionné. Amabili Wahoulo a adressé fin août un courrier au conseil de l’aire Hoot Ma Whaap et au Sénat coutumier pour faire part de son choix. Quelques jours plus tard, une partie des clans lui demandent de revenir sur cette décision.
[MISE A JOUR DU 7 SEPTEMBRE]


Pour motiver cette lourde décision, le grand chef Amabili Wahoulo a expliqué que sa parole n’était plus respectée. Or sur place, la situation reste tendue. En mai dernier, une bagarre à Bélep a, rappelons-le, fait un mort et plusieurs blessés. Depuis, le calme a du mal à revenir dans le pays belema. Début juin, la case de la grande chefferie a été détruite par les flammes.
 

«Le seul garant d'un retour au calme»

Quelques jours après cette démission, des clans de Belep apportent leur soutien à Amabili Wahoulo et lui demandent de revenir. «Nous, les clans Poithili, Yarick, Dayé ainsi que le suppléant du clan Thalé […] saluons le courage dont il a fait preuve pour prendre une décision aussi difficile», écrivent leurs représentants via un communiqué diffusé le 7 septembre. «Mais dans la situation conflictuelle dans laquelle se trouvent les îles Belep actuellement, il est le seul garant d’un retour au calme possible. C’est pourquoi, nous les clans et suppléants cités ci-dessus, lui demandons de revenir sur sa décision
A noter que le chef du clan Thalé, Basilide Thalé, se désolidarise de ce courrier signé par son suppléant. "Cela n'a jamais été une décision clainque" indique-t-il.