publicité

Les gens du Nord ont découvert l'hôpital de Koné

A dix jours de son ouverture aux malades, le pôle sanitaire du Nord a vu affluer de nombreux habitants aux visites guidées proposées ce samedi. Ils ont pu découvrir ce qui fait l'originalité du nouvel équipement. Verdict: des habitants plutôt conquis. 

Le pôle sanitaire Nord recevra son premier patient le 1er août. © NC la 1ère
© NC la 1ère Le pôle sanitaire Nord recevra son premier patient le 1er août.
  • Gilbert Assawa et David Sigal, avec F.T.
  • Publié le , mis à jour le
«Plus grand», «rassurant», «infrastructures neuves, propres et bien agencées… Samedi, les habitants de Koné et des alentours ont pu se faire une idée de ce qui va devenir leur hôpital. Et c’est pour très bientôt: d’ici une dizaine de jours, le dispensaire de Koné va fermer et le pôle sanitaire du Nord prendra le relais.
 

Portes ouvertes

Un équipement à 6,69 milliards qui se dresse désormais à Païamboué. Ce week-end, le public a répondu présent aux portes ouvertes organisées pour s'y familiariser. Urgences, scanner… Après le tour des lieux, guidé par le personnel, une réaction s’impose aux visiteurs: le soulagement d’avoir bientôt moins besoin d’aller, pour les soins, à Koumac, au Médipôle ou à Nouméa.
Le reportage de Gilbert Assawa et David Sigal.
JOURNEE PORTES OUVERTES POLE HOSPITALIER DU NORD

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play