nouvelle calédonie
info locale

Un nouveau feu à Ouégoa !

incendie ouégoa
Vue du feu de brousse du samedi 9 novembre à Ouégoa.
Vue du feu de brousse du samedi 9 novembre à Ouégoa. ©Jojo Santino
Le tableau s'est précisé, sur le front des incendies à Ouégoa. Il s'avère que le feu d'importance combattu samedi ne pose plus problème. Mais les habitants de la commune, renforcés par la sécurité civile de la Nouvelle-Calédonie, doivent en combattre un autre depuis hier soir.
[MISE A JOUR AVEC PRECISIONS]

Désespérant... Samedi soir, après une journée difficile sur le terrain des incendies, la commune de Ouégoa faisait les frais d'un nouveau départ de feu. Selon les informations fournies ce dimanche soir par la sécurité civile, il a démarré au lieu-dit Balagam, sur le bord du Diahot, à l'une des entrées du village. En fin d’après-midi, le feu était contenu dans une plaine, notamment grâce aux pare-feux dressés par des habitants. Une cinquantaine d’hectares auraient été ravagés.
 

Plus de 300 hectares sur les deux d'avant

Une reconnaissance aérienne a été menée. L’incendie qui a nécessité la fermeture du collège jeudi est éteint. Et le feu qui menaçait hier des maisons et une station-service ne pose plus problème non plus. Ces deux sinistres dépasseraient les 300 hectares de végétation partis en fumée. Des feux qui semblent ne pas s’arrêter depuis plusieurs semaines, d’un bout à l’autre de Ouégoa. Alors même que la petite commune n'est pas dotée d'un centre de secours, ni rattachée à celui du SIVM Nord.
 
Carte prévisionnelle du risque feu le 11 novembre
©Météo France NC
 

Belep s'annonce en rouge lundi

Prudence toujours de rigueur pour les jours à venir. Selon la carte Prévifeu dessinée vers 16h30, Belep pourrait être placée lundi en risque extrême (ce qui entraînerait d'office l'interdiction de faire du feu pour toute la Calédonie). Ouégoa serait en niveau d'alerte très élevé, comme ses consœurs de Poum, Koumac, Kaala-Gomen, Voh, Koné, Pouembout, Poya, Thio et Yaté
Publicité