Coups de feu dans une école de Poindimié : le tireur condamné à quatre ans de prison dont un avec sursis

justice poindimié
Tribunal
©Natacha Cognard-Lassauce

La sentence est tombée ce mardi matin au tribunal de Nouméa. Quatre ans de prison, dont un avec sursis, maintien en détention et interdiction de détenir une arme durant 15 ans pour l'homme qui a tiré un coup de feu dans une école de Poindimié mi-avril. 

Le tireur a été condamné, mardi 15 juin, à quatre ans de prison dont un avec sursis, maintien en détention et interdiction de détenir une arme durant quinze ans. L'homme jugé était au tribunal de Nouméa pour avoir tiré un coup de feu dans l’enceinte d’une école de Poindimié. Les faits se sont déroulés mi-avril à l’école de Bayes. 

Il met en joue le personnel de l’école

Jugé en correctionnel, l'homme de 31 ans comparaîssait pour avoir tiré avec un fusil sur le mur de l'école le 14 avril 2021. Il entre ce jour-là dans l’établissement car il cherche sa concubine, qui n’est autre que sa nièce, après s’être mis en colère contre elle. Il met en joue le personnel de l’école qui tente de le calmer. Mais il finit par rattraper sa concubine, qu'il frappe avec la crosse de son arme. Il tire sur ses frères qui le suivent et s’enfuit ensuite dans la forêt. Il y restera durant quatre jours avant de se rendre à la gendarmerie. 

Des enfants choqués

Il n’y avait fort heureusement personne dans les locaux à ce moment-là. L’établissement avait fermé ses portes quelques jours suite à cela pour condamner cet acte. Une scène de violence qui avait choqué les enfants. La province Nord avait aussitôt envoyé un psychologue à l’école.