La Fête de l'igname et du taro est de retour

vie locale ponérihouen
Igname nouvelle de Goro, 11 février 2020
©NC la 1ere
La 22e Fête de l’igname et du taro accueille les visiteurs aujourd'hui, vendredi et samedi à Ponérihouen. Un rendez-vous très attendu qui se poursuit jusqu'à samedi soir.

Après la crise sanitaire, les habitués l'attendaient avec impatience. La 22e Fête de l’igname et du taro a ouvert ce vendredi sur le terrain municipal de Ponérihouen. Une cinquantaine d’exposants proposent leurs meilleurs produits destinés à la consommation.

Des plants de diverses variétés seront également sur les stands. Les habitants et visiteurs viennent justement en quête de variétés d’ignames et de taros pour agrandir leurs collections. Car certains agriculteurs sont connus dans la commune pour la diversité de leurs produits.

"Certaines s'adaptent plus au terrain"

Ce que confirme Pierre Chanel Tutugoro, maire de Ponérihouen. « C’est l’occasion pour beaucoup de pouvoir compléter les variétés qu’ils n’ont pas. Certaines s’adaptent plus au terrain qu’ils cultivent. Aujourd’hui, la surface agricole est en augmentation. Beaucoup de jeunes s’installent», indique-t-il.

Les producteurs de Ponérihouen préparent leurs cultures pour leur consommation, pour les cérémonies coutumières mais aussi pour cette fête annuelle. Une fête qui engendre de bonnes rentrées d’argent pour les exposants. « Ça participe aussi à embellir nos maisons. De plus en plus souvent, elles sont fleuries, les cours et les jardins aussi… », fait remarquer Pierre Chanel Tutugoro. La fête de l’igname et du taro se déroule jusqu’à samedi soir.

L'édition de 2018 avait rencontré un franc succès