Pouébo : la route provinciale victime des fortes précipitations

travaux publics pouébo
éboulement pouébo route
©Brice Bachon

A Pouébo, des travaux de renforcement de la RPN7 sont en cours ce mardi. Depuis plus d’une semaine au lieu-dit Wéyèep à Balade, un affaissement de la chaussée s'est produit et ce dimanche, c’est tout un morceau de la route qui s’est effondré. 

Le constat après les pluies est impressionnant. Il manque toute une moitié de route du côté de Pouébo. Au lieu-dit Wéyèep, il y a deux jours, la voie côté mer s’est effondrée. D’après les techniciens sur place, la cause serait une infiltration d’eau, quatre mètres en dessous du coltard. Depuis le début de l’année, il est tombé environ 720 mm d’eau : c’est deux fois plus que la normale

Toute la structure de la chaussée s'est affaissée, il y a deux couches différentes, une qui est bien humide, une autre qui est sèche. On estime qu'il y a toujours de l'infiltration qui se fait.

Jacques Wanakaïja, chef de la subdivision de Koumac - Direction de l’aménagement et du foncier de la Province Nord.


 
Pour le moment, ce qu'il reste de cette route est instable. Dimanche, une fissure au sol avait un écart d'un millimètre; avec les pluies qui ont suivi, la fissure s'est de nouveau écartée à cause de l'infiltration des eaux et du trafic qui se fait. "A un moment donné, ça va partir" lâche Jacques Wanakaïja.

Circulation perturbée

pouébo route éboulement
©Brice Bachon

Devant ce risque, dimanche soir, la direction de l’aménagement et du foncier de la Province Nord a sorti un arrêté interdisant la circulation aux véhicules poids-lourds et aux bus sur ce tronçon de la route provinciale numéro 7. Victoir est transporteur de fruits et légumes à Pouembout; il a donc dû s’adapter. "On savait qu'on allait passer, on a pris un petit camion. Le gros camion, on aurait fait demi-tour à Ouégoa, pour repasser la transversale, revenir au magasin et puis repartir" raconte ce chauffeur-livreur.

Les travaux de sécurisation de la chaussée ont démarré ce matin. Objectifs : maîtriser le passage de l’eau et creuser côté montagne pour gagner une nouvelle voie de circulation. Des travaux provisoires qui devraient permettre de rétablir rapidement le trafic à l’ensemble des véhicules. A la fin de la saison des pluies, une étude approfondie des sols sera programmée.


Le reportage de Camille Mosnier et Brice Bachon.

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live