Les agresseurs de Poingam condamnés à de la prison ferme

justice poum
tribunal
Le tribunal correctionnel de Nouméa a condamné les auteurs des vols et violences commis au Relais de Poingam, le 2 mai dernier, à des peines de 2 ans, 1 an et 6 mois de prison ferme.
 
A la barre du tribunal, trois hommes de 20, 32 et 33 ans. Habitants de Boat-Pass et de Yenghéban, ils étaient jugés ce mardi pour vols aggravés, destruction de biens et menaces de mort réitérées. C’était le 2 mai dernier au Relais de Poingam, à Poum. Ils avaient fait irruption dans l'établissement agressant le personnel de service et les clients. Si le préjudice matériel avait été estimé à environ un million de francs CFP, le préjudice moral et les blessures psychologiques profondes, sont en revanche plus difficiles à quantifier. 
 

Réactions 

Pour ces faits, le tribunal correctionnel de Nouméa a condamné les trois hommes à des peines de prison ferme de 2 ans, 1 an et 6 mois. Pour l’avocate de la défense, Me Elodie Barket, le jugement rendu ce mardi est satisfaisant.

Me Barket


Pour Me Stéphane Bonomo, l’avocat de la partie civile, les sanctions sont à la hauteur de l’infraction.

Me Bonomo