publicité

L’affaire du Pic aux Morts à nouveau renvoyée au 6 mars

  • Coralie Cochin
  • Publié le
Nouveau renvoi, ce matin, de l’affaire du Pic aux Morts, qui oppose la Secal au GDPL Taku.
Le tribunal civil de Nouméa a souhaité donner plus de temps aux deux parties pour consolider leur dossier dans ce conflit foncier et coutumier vieux de plus de dix ans. 
Le GDPL Taku s’oppose à l’urbanisation de cette zone de Dumbéa-sur-Mer qu’il considère comme tabou, en raison de la présence d’un ancien cimetière kanak. 
La Secal, quant à elle, veut reprendre au plus vite ce chantier qui prévoit la construction de logements sociaux et d’un groupe scolaire. 
L’affaire sera examinée une nouvelle fois par le juge des référés le 6 mars.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play