Accord conclu dans le conflit Carsud-Tanéo 

info pratique grand nouméa
Tanéo reprise
©Claude Lindor / NC1ere
La circulation a repris ses rotations dans l'agglomération ce samedi matin. Un protocole d’accord a été signé vendredi, par l’intersyndicale à l’origine de la grève et la direction de la société Carsud. Ce dimanche, l'ensemble du réseau Tanéo sera à nouveau en service.
Les usagers de Tanéo retrouvent petit à petit des conditions normales de circulation, ce samedi. Surtout les clients du Néobus et des lignes du Grand Nouméa, qui étaient les plus concernés par les conséquences de la grève lancée le 2 juillet.

« C'est bien parce que ça va me permettre de moins arriver en retard en cours », assure une passagère. Très fréquenté, le Néobus est la première ligne à reprendre intégralement ses rotations. Un soulagement pour beaucoup de Calédoniens, qui ne peuvent compter que sur les transports en commun.
 

Se lever tôt le matin et se rendre compte qu'il n'y a pas de bus, c'est un problème pour le travail. Heureusement qu'il y a les collègues.
- Un passager

 

Trois heures de discussion

Après neuf jours de conflit, trois rencontres de médiation et trois heures de négociation finale, arbitrées par la direction du Travail et de l’Emploi, l’intersyndicale à l’origine du mouvement et la direction de Carsud sont parvenues à s’entendre. Un protocole d'accord a été signé, ce vendredi, en fin de journée.
 

Management

Il ne prévoit pas la démission du PDG de Carsud, qui constituait la revendication de départ. Les deux parties ont trouvé un terrain d’entente, sur l’amélioration du management au sein de la société de transport.
 

On a proposé des groupes de travail. Rien d'innovant. Mais il faut arriver à ce que chacun puisse travailler, pour le bien du service public. On va faire un audit social pour voir et poser à plat, avec un œil externe, le positif et les points de travail.
- Hervé Stenfort, PDG de Carsud

 

«Ça reste fragile» 

L’intersyndicale espère un engagement des deux côtés dans l’application du protocole d’accord.
 

On espère que ce dans quoi on s'est engagés aujourd'hui, va tenir. C'est le pari qu'on fait. Ça reste fragile. On a acté ce principe et j'aime à croire que les responsables vont s'en tenir à ça. Si toutefois les engagements ne tiennent pas, l'intersyndicale aura au moins essayé de trouver un terrain d'entente.
- Daniel Talia, porte-parole de l’intersyndicale

 

Reprise progressive 

La fin du conflit, cela signifie la fin imminente de la galère, pour les milliers de passagers du Grand Nouméa qui empruntent chaque jour les bus du réseau Tanéo. Le trafic devrait reprendre normalement, mais de manière progressive, donc plutôt dimanche.

Le résumé de Clarisse Watue :

Fin de grève à Tanéo



 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live