Conflit social à Air Calédonie : des passagers sont bloqués sur les îles

transports ile des pins
Des passagers d'Air Calédonie rentré en bateau de l'Ile des Pins, vendredi 19 août 2022
Antoine Robert (à droite) est rentré en bateau de l'Ile des Pins avec des amis qui doivent regagner la Métropole, samedi 20 août. ©Alix Madec / NC la 1ère
A Lifou et à l'Ile des Pins, de nombreux passagers tentent de trouver des solutions annexes pour pallier l'annulation des vols d'Air Calédonie, en raison du conflit social de l'UT CFE-CGC. "Betico", avions d’aéroclubs, ou encore bateaux de particuliers, chacun tente de rallier la Grande terre.

Après deux heures et demie de mer, depuis l’île des Pins, Antoine Robert et ses amis ont posé le pied sur la Grande terre, vendredi 19 août. Ils ont appris la veille, que leur retour avec Air Calédonie était annulé, en raison du mouvement social mené par l'UT CFE-CGC. Ils ont redoublé d’imagination, pour trouver une solution.

"Nous avons un plan avec un avion. Quelqu'un a proposé de venir nous chercher avec un petit quatre places qu'il se proposait de louer à l'aéroclub de Magenta", raconte-t-il. "Finalement, un prestataire qui fait des sorties sur des îlots nous a proposé de remplir son bateau. Nous étions huit, plus lui et son fils. Ils sont en train de repartir. Ils font l'aller-retour dans la journée."

Ecoutez Antoine Robert, au micro d'Alix Madec :

Des passagers en manque d'information

Le trajet entre l'Ile des Pins et la Grande terre a coûté 12 000 francs CFP par personne. Pour le couple d’amis qui l’accompagnait, il était urgent de rentrer. Sans solution annexe, leur retour en Métropole, prévu samedi 20 août à midi, était compromis. "C'était le gros stress. Ils nous ont prévenus super tardivement que c'était annulé. Nous n'avons reçu un message qu'une fois arrivée sur la Grande terre pour nous dire que notre vol était annulé, alors qu'il était déjà passé. On ne nous a pas donné de solution, ni aucune nouvelle", témoigne Carine Delay, une passagère en vacances à l’île des Pins.

Heureusement qu'il y a de la solidarité sur la Grande terre et à l'Ile des Pins et que nos responsables de camping ont bien voulu nous ramener à terre.

Carine Delay, touriste rentrée en bateau de l'Ile des Pins

Des rotations supplémentaires

D’autres personnes bloquées sur l’île et dont les vols ont été annulés, jeudi et vendredi, ont, en revanche, pu être relogées aux frais de la compagnie aérienne. Alors qu'Air Calédonie tente de mettre en place des rotations supplémentaires pour transférer les passagers qui restent en attente, aux îles Loyauté et à l'Ile des Pins, se rendre sur son site reste le moyen le plus précis d'obtenir le programme des vols. Quant au Betico II, il assurera une rotation supplémentaire qui passera à Lifou et Maré, mardi 23 août.

19 août 2022, l’agence du "Betico" à Hnassé, sur Lifou, prise d’assaut par de nombreuses personnes bloquées qui cherchent à rejoindre Nouméa.
Ce vendredi matin, l’agence du "Betico" à Hnassé, sur Lifou, a été prise d’assaut par de nombreuses personnes bloquées qui cherchent à rejoindre Nouméa. ©Kathleen Trolue