Les incendies en voie d'être maîtrisés

incendies païta
Incendie à Païta La Tamoa côté mer (10 décembre 2017)
Paysage de cendres à hauteur de La Tamoa, côté mer. ©NC 1ère / Loreleï Aubry
Au Mont-Dore et à Païta, le week-end se termine sous l'égide des incendies et du plan Orsec feu de forêt. Du côté de Saint-Louis comme de La Tamoa, les fronts étaient en passe d’être maîtrisés, mais les pompiers restent sur le pied de guerre. Au moins 300 hectares auraient brûlé.
Les pompiers du Grand Nouméa et leurs renforts du gouvernement n'ont pas eu un dimanche de tout repos, et c'est un euphémisme. A Saint-Louis comme à La Tamoa, le feu a rapidement progressé cet après-midi à cause des vents forts enregistrés dans le Sud. Le reportage de Loreleï Aubry, Cédric Michaut et Michel Bouilliez.

©nouvellecaledonie

Ambiance au Mont-Dore

Au Mont-Dore, deux hélicoptères bombardiers d’eau ont été mobilisés ainsi que les pompiers du Mont-Dore, de Dumbéa et de la sécurité civile. Ambiance avec ces images captées dans l'après-midi par René Molé.

L'avis de la sécurité civile

Heureusement, aucune habitation n’a été touchée et l’impact environnemental serait limité. Les soldats du feu ont réussi à empêcher la propagation du sinistre en direction de la montagne des Sources, c’était d’ailleurs l’une des priorités. Ce soir, l'incendie était centré dans la vallée de la Thy ainsi qu'à Saint-Louis et il était en passe d’être maîtrisé. Ecoutez le capitaine Yannick Kervoelen de la sécurité civile, joint par Malia Noukouan.

Feu partiellement maîtrisé à La Tamoa aussi, en tout cas sur son flanc gauche, ajoutait le même capitaine Yannick Kervoelen.

Un risque moins élevé demain

Les deux incendies seront donc placés sous surveillance cette nuit. A noter que la carte Prévifeu de demain, lundi 11 décembre, présente un risque abaissé de feu de forêt: le niveau de danger le plus haut serait «élevé», ce qui concernerait les communes de Nouméa, Païta, Boulouparis et La Foa, ainsi que la montagne des Sources.