Municipales 2020 : Calédonie ensemble rencontre la jeunesse

élections nouméa
Municipales 2020 : speed meeting de Calédonie ensemble à Nouméa, 28 février
Le concept : dix groupes, dix thèmes, dix minutes chacun. ©Anne-Claire Lévêque NC la 1ere
Près de 150 jeunes ont répondu à l’invitation de Calédonie ensemble, qui organisait vendredi soir un «speed meeting» à Nouméa. Les candidats dans les communes de l’agglomération ont rencontré un public âgé de dix-huit à trente ans. Concept : dix groupes, dix thèmes, dix minutes.
C’est la marque de fabrique de Calédonie ensemble depuis les municipales de 2014 : le «speed meeting» à destination des jeunes. Le principe de cette «rencontre rapide» : les candidats doivent expliquer leur programme aux participants en un temps imparti.
 

Rendez-vous à Nouméa

Vendredi soir, les quatre prétendants CE de l’agglomération et leurs équipes étaient donc réunis dans un café de Nouméa. C’est là qu’ils ont échangé et débattu avec les quelque 150 jeunes qui avaient répondu présent. Clarisse Watué a suivi la tête de liste pour Nouméa, Magali Manuohalalo.
Son reportage radio : 

Municipales 2020, au «speed meeting» de CE

 
Municipales 2020 : speed meeting de Calédonie ensemble à Nouméa, 28 février
©NC la 1ere
 

Des besoins et des galères

Dix thèmes ont été choisis pour les échanges, tels que l’environnement, la gouvernance, le logement ou la sécurité. En les déroulant, de nombreux participants ont fait part de leurs besoins, mais aussi de leurs galères, aussi bien à Nouméa que Dumbéa, le Mont-Dore ou Païta. Ils ont plaidé pour plus d’animations dans les quartiers, des emplois, davantage de structures d’accueil…
 

Quelle que soit la commune, les jeunes m’ont tous dit que rien n’a été fait pour eux. 
- Magali Manuohalalo, candidate CE à Nouméa

 

Les jeunes colistiers à la manœuvre

Dans l'équipe nouméenne, de nombreux jeunes dont Zacharie Hnawang. A vingt ans, ce célèbre breakdancer s’engage pour la première fois en politique. Son cheval de bataille, la culture.
 

Que ce soit dans la danse, ou le spam, peu importe : donner les moyens. On est souvent les oubliés de la ville alors qu’on essaie de donner des images positives. Dans des valeurs qu’on ne trouve pas à l’école. 
- Zacharie Hnawang, sur la liste CE à Nouméa

 
Municipales 2020 : speed meeting de Calédonie ensemble à Nouméa, 28 février
©Anne-Claire Lévêque / NC la 1ere
 

La sixième édition

Sixième événement du genre organisé par Calédonie ensemble, le principe du «speed meeting» est rôdé. Il emporte l’adhésion d’un public qui s’éveille à la politique. Comme Marie-Aimée, qui découvre et apprécie. Après échange avec les différents candidats, cette Nouméenne de 29 ans, en quête de réponses, semble conquise.
 

Développer les maisons de quartier, les centres de loisirs.. Ils vont faire quelque chose pour, et ça rassure. 
- Marie-Aimée, participante à la rencontre

 

Sous l'œil des ténors

Une soirée sous l’œil des ténors du parti, agrémentée de slam et de danse. Reste pour les jeunes à aller s’exprimer, les 15 et 22 mars, dans l’isoloir.

Le reportage télé d'Anne-Claire Lévêque et Claude Lindor :
©nouvellecaledonie
Les Outre-mer en continu
Accéder au live