A Nouméa, Caledoclean fête ses 10 ans sur la colline de la FOL

environnement nouméa
Les 10 ans l'association Caledoclean, sur la colline de la FOL, à Nouméa.
Près de 3 000 bénévoles participent aux actions organisées par la structure, chaque semaine, en Nouvelle-Calédonie. ©Julie Straboni / NC la 1ère
L'association Caledoclean fête ses 10 ans, samedi 14 mai, à la FOL, à Nouméa. Dix ans d’engagement qui ont vu la plantation de 80 000 arbres et la collecte de 750 tonnes de déchets. Mais au-delà de l'environnement, c’est un modèle de société que défendent ses membres et ses bénévoles.

"N'hésitez pas, il y a plein de planteurs. S'il y a des questions, on est là. Je vous souhaite une très bonne journée, merci pour ça", est intervenu Thibaut Bizien, chargé de mission de Caledoclean, en début de journée, samedi 14 mai. C'est sur le terrain, les mains dans la terre, que l'anniversaire des 10 ans de cette association a débuté, sur la colline de la FOL, à Nouméa.

A l'occasion de la plantation de 2 000 arbres, Nathalie, une Calédonienne, est revenue. Elle a déjà participé à une action de Caledoclean. "Ça représente une grande place la sauvegarde de la nature. Il y a pas mal de choses à faire, surtout pour les générations à venir. On plante, on plante et espérons qu'ils verront ça à leur tour", commente-t-elle. "Pour planter, qu'est-ce qu'il faut? Nos mains et de la bonne volonté", glisse une autre personne qui s'adresse aux enfants présents.

"Cela donne beaucoup d'espoir"

Fabrice Poueda, secrétaire adjointe de l'association Red ground se souvient de l'accompagnement de Caledoclean, après l'incendie de 2019, à La Coulée (Mont-Dore). "Nous avons fait appel à Caledoclean pour son aide, son expérience. C'est comme ça que nous avons pu procéder au nettoyage, pour débuter. Après, nous avons commencé à reboiser ensemble. Là, on commence à replanter tout seul. On espère justement que d'autres associations vont se lancer. Les 10 ans de Caledoclean donnent beaucoup d'espoir pour le reste", assure-t-il.

Un après-midi très chargé

Verdir et transmettre font partie des valeurs de l'association, qui est installée, pour la journée, sur la colline de la Fédération des œuvres laïques. "On se sent complétement en lien avec ce que la fédération porte, c’est-à-dire l'éducation populaire, le principe d'économie sociale et solidaire, la culture, l'identité et l'inclusion dans notre société. Tout ça, ce sont des sujets qui nous parlent et pour lesquels nous aussi sommes acteurs, puisque les gens voient Caledoclean comme une association environnementale", explique Thibaut Bizien, cofondateur de la structure.

C'est un après-midi qui très chargé, parce qu'on a vraiment voulu fêter l'événement avec tout un tas d'activités ouvertes à tous, gratuites, destinées à tout public, pour célébrer tout ensemble

Thibaut Bizien, chargé de mission de Caledoclean

Ateliers culturels, tressage, fabrication de produits ménagers, vente de plantes endémiques : tout cela est au programme des 10 ans de Caledoclean, cet après-midi. A signaler toutefois : la projection du film prévue, en fin de journée, est annulée à cause du vent, car un chapiteau n’a pas pu être monté.

Ecoutez Sylvain Tremblais, président de Caledoclean, au micro de Julie Straboni :

Retrouvez, ci-dessous, le reportage de Brigitte Whaap :

©nouvellecaledonie