publicité

La clinique de Nouville en avant-première

Alors que le premier patient devrait être soigné le 25 septembre à la clinique privée de Nouville, et que les trois anciennes structures font leurs cartons, les Calédoniens se voient proposer une journée de visites guidées. 

Visite de presse dans la nouvelle clinique. © NC la 1ère / Christian Favennec
© NC la 1ère / Christian Favennec Visite de presse dans la nouvelle clinique.
  • Thérèse Waïa et Christian Favenenc, avec F.T.
  • Publié le
Après les portes ouvertes au centre hospitalier Nord, les portes ouvertes à la clinique de Nouville. Des visites guidées d’une heure se succèderont toute la journée du samedi 8 septembre, entre 8 heures et 16h30 (réservations en ligne). Une façon d’accompagner l'adieu aux trois vénérables cliniques.
 
© NC la 1ère
 

Une capacité de 270 lits

Pour Magnin, l’Anse-Vata et la Baie-des-Citrons, l'heure est venue du déménagement vers l’établissement flambant neuf, avec vue sur le lagon, qui les remplacera toutes d’ici quelques semaines. Le premier patient doit être accueilli le mardi 25 septembre. Montant de l’investissement: 13,2 milliards. Durée des travaux: 44 mois. Capacité: 270 lits. Embarquez pour une visite guidée avant l’heure avec ce reportage de Thérèse Waïa et Christian Favennec, diffusé au JT de 19h30. 
VISITE CLINIQUE ILE NOU MAGNIN

On y voyait le directeur général d’exploitation de la clinique Île Nou-Magnin, Loïc Frétard, et le président du conseil d’administration Philippe Léger. 

Sur le même thème

  • santé

    Derniers jours à la polyclinique de l'Anse-Vata

    Une page est en train de se tourner, dans les trois cliniques privées de Nouméa, qui préparent leur transfert vers le site unique de Nouville. Non sans des pincements au cœur et pas mal de nostalgie, comme à la polyclinique de l’Anse-Vata.

  • santé

    Un public pressé de faire connaissance avec la nouvelle clinique

    Avant ses débuts le 25 septembre, la clinique Île Nou-Magnin a misé sur une journée de portes ouvertes. Dès 8 heures samedi, les groupes de visiteurs se sont succédés à travers les locaux flambants neufs. Selon la direction, 600 personnes se sont inscrites pour découvrir ce nouveau lieu de soins.  

  • santé

    Colère des parents après l'intoxication à l'école Arsapin

    Remontées, les familles concernées par cette nouvelle suspicion d’intoxication à la cantine d’une école, celle d'Arsapin à Rivière-Salée. Les parents des écoliers tombés malades attendent des réponses et des actions. Il est question de retirer les enfants de la demi-pension, et de porter plainte.

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play