L’exposition canine fait son retour en beauté

animaux nouméa
Expo canine nouméa 2022
Ce braque de Weimar a obtenu la troisième place du "best in show". ©Exposition canine 2022
Trois ans qu’elle n’avait pas eu lieu. La Société canine territoriale de Nouvelle-Calédonie a tenu ce week-end son exposition de chiens à l’hippodrome de Nouméa. Samedi, place au concours de beauté tandis que dimanche, les maîtres pouvaient faire confirmer leur protégé, au regard des standards de sa race.

Des Cavaliers King Charles Spaniel à croquer, un Shih Tzu rêveur, d’imposants dogues du Tibet venus de Bourail, une Jack Russell Terrier sage et attentive… Les amoureux des chiens avaient de quoi être admiratifs, ce week-end, à l’hippodrome Henry-Milliard de Nouméa. Il recevait l’exposition organisée par la Société canine territoriale de Nouvelle-Calédonie. L’événement n’avait pas eu lieu depuis trois ans, crise Covid oblige, et il a vu passer parmi les plus beaux spécimens du Caillou.

122 inscrits

En tout, 122 inscrits, de 36 races différentes. Dont pas moins de 27 bergers australiens, quatorze Cane Corso, douze Rottweilers et onze bergers de Brie. Un juge expert, Jean-Paul Kerihuel, a fait le déplacement depuis Paris pour l’occasion. Les participants de tous poils ont défilé sous ses yeux, en neuf groupes.

C’est pour voir quel est le plus proche du standard de race. On va élire le plus beau de la race. Il va concourir pour ce qu’on appelle ‘le meilleur de groupe’. Et chaque groupe va concourir pour le plus beau de l’exposition’.

Jessy Bonnefis, trésorière du comité directeur de la SCT-NC

Reportage à l'exposition canine 2022, par Cédrick Wakahugnème

"Best in show"

Expo canine Prado de Bihan Ki Breizh, Golden retriever de Pascal Velasco, a remporté le titre de "best in show".
Prado de Bihan Ki Breizh, Golden retriever de Pascal Velasco, a remporté le titre de "best in show". ©Exposition canine 2022

Ce titre de "best in show" est revenu à Prado de Bihan Ki Breizh, un Golden retriever mâle de deux ans et demi qui, comme son nom l’indique, a été élevé en Bretagne. Il vit aujourd’hui à Nouméa avec Pascal Velasco. Un maître qui profite de la tribune pour porter la cause des chiens visiteurs, allant à la rencontre de personnes âgées, handicapées ou malades. "On va dans certains foyers qui le demandent, avec l’association Le chien visiteur", cite-t-il en exemple. "C’est la canithérapie. La présence de l’animal, et en particulier du chien, permet de développer des interactions." A ses yeux, "le Golden retriever est une race peu connue sur le territoire". Développé pour rapporter du gibier d’eau, "c’est un chien très proche des gens, en particulier des enfants, etc. On s’en sert beaucoup comme chien d’assistance, chien guide d’aveugle."

Avec un Rottweiler et un braque de Weimar

La deuxième marche du podium pour ce best in show est allée à un Rottweiler : Apple Darkgypsy X Treme Xgirl, d'Eva Mroz. La troisième place a été attribuée à un braque de Weimar nommé Magic Star Du Tango Des Neiges Éternelles, avec pour maître Fabrice Fendrich Walter. Quant à la journée de dimanche, elle était dédiée aux examens de confirmation, qui permettent à un chien d'obtenir un pedigree, de devenir un futur reproducteur et de voir sa descendante inscrite au "Livre des origines français".

Micro-trottoir à l'exposition canine, par Cédrick Wakahugnème

expo canine 2022
En tout, 122 chiens étaient inscrits, dont des dogues du Tibet. ©Cédrick Wakahugnème / NC la 1ère