Le carnaval de Nouméa se prépare en coulisses

loisirs nouméa
La Banda Momo lors du carnaval de Nouméa de 2019.
La Banda Momo lors du carnaval de Nouméa de 2019. ©Françoise Tromeur / NC la 1ere
C’est l’un des plus grands événements de l’année à Nouméa. Si la situation sanitaire reste stable, le carnaval sera de retour le 10 septembre, après une édition annulée en 2021. Les troupes commencent les préparatifs.

Ils trépignent d’impatience. Après l’annulation pure et simple de l’événement à cause du confinement l’an dernier, le carnaval de Nouméa est prévu le 10 septembre. La mairie de Nouméa a décidé de garder le thème prévu l’an passé : les masques. Et les carnavaliers sont déjà dans les starting-blocks. La Banda Momo a organisé sa première répétition ce dimanche 15 mai à la mairie de Nouméa. Avec un objectif en ligne de mire : relancer la dynamique après deux années compliquées.

"La situation sanitaire était compliquée, les approvisionnements au niveau du matériel également. Et puis, c’était maussade. Tout le monde l’a ressenti. C’était une année compliquée donc obligatoirement les gens se sont un peu moins investis, explique Nicole, la secrétaire de l’association La Banda Momo. Là, on espère que tout le monde va vouloir jouer le jeu et participer. En général, on est à peu près une centaine de personnes."

Percussionnistes recherchés

Alors que l’événement est prévu dans un peu plus de trois mois, il reste encore beaucoup de choses à faire. "On a peu de temps. Les costumes étant déjà bien avancés, ça devrait le faire. Le char aussi. Il faut surtout bien peaufiner nos chorégraphies et les musiques ", poursuit Nicole. 

Pour les autres associations aussi, il faut remotiver les troupes. Xavier, le président de l’association Afro-caraïbes pense réunir malgré tout une soixantaine de participants."On a juste repris contact pour relancer la machine. C’est vraiment dur car chacun a pris le temps qu’il avait accordé à l’association pour s’investir dans des activités plus personnelles. C’est compliqué mais il y a toujours la motivation."

Pour les retardataires qui souhaiteraient défiler, il est encore temps de s’inscrire. La Banda Momo recherche aussi des percussionnistes.

Le carnaval qui s'est tenu en 2019 avait pour thème la Polynésie. Il avait rassemblé pas moins de 22 000 personnes.