Les Nouméens veulent rendre hommage à Jean Lèques

décès nouméa
léques communiqué
Jean Lèques dans un bureau de vote de Nouméa. ©NC 1ère
Au lendemain de l’annonce du décès de l’ancien maire de Nouméa, à l’âge de 90 ans, l’émotion des Calédoniens est palpable. Du côté de la Vallée-du-Tir, où il résidait, comme du centre-ville, où Jean Lèques aimait se balader, il laisse le souvenir d’un homme simple qui a marqué l’histoire du pays.

« C’était un homme au grand coeur », « C’était un bon maire »… les éloges pleuvent dès lors que le nom de Jean Lèques est évoqué au détour d’une conversation. L’ancien maire de Nouméa, de 1986 à 2014, a marqué durablement la capitale et l’histoire de la Nouvelle-Calédonie de son empreinte.

Dans le quartier qui l’a vu naître et qu’il n’a jamais quitté, la Vallée-du-Tir, c’est sa simplicité que l’on retiendra : « il a beaucoup donné pour le quartier, il voulait vraiment embellir la Vallée. C’était quelqu’un de bien, il parlait avec tout le monde », se souvient un habitant du coin. « Avec sa famille et son épouse, ils apporté une aide sociale. C’est très important », ajoute une autre ressortissante de VDT. « On a pas été loin à l’école, mais avec des vieux comme ça, on s’est enrichi", précise ce retraité qui flâne sur la place Constantine.

Au centre-ville, rue de l’Alma, les commerçants se rappellent de ses samedis passés à se promener dans le quartier. « Il passait régulièrement nous saluer. Il a beaucoup oeuvré pour la ville durant l’ensemble de ses mandats et on aura toujours une place pour lui dans nos coeurs », raconte cette commerçante.

"Renommer l'Hôtel de ville en son honneur"

Dès lors, comment honorer sa mémoire ? Si certains souhaitent lui donner une place à la Vallée-du-Tir, en érigeant un monument à son nom et ainsi « marquer à jamais les pas qu’il a fait ici », d’autres voudraient "renommer l’Hôtel de ville en son honneur".

Le reportage d'Alix Madec :

Les Calédoniens rendent hommage à Jean Lèques

Un hommage sera rendu à celui que tout le monde appelait « Fifils » entre 10 heures et 18 heures, dans la salle d’honneur de la mairie de Nouméa, ce vendredi. La cérémonie religieuse aura lieu le lendemain à la cathédrale de Nouméa, avant une inhumation au cimetière du 4e km.

Retour sur son parcours politique avec Erik Dufour :

©nouvellecaledonie