Le Musée de Nouvelle-Calédonie se prépare un peu plus à devenir le «Muz»

culture nouméa
Du musée NC au Muz
©NC la 1ere
Après le déménagement des collections, et la préparation des bâtiments, place à l'extension et au réaménagement. Ce lundi après-midi, au Musée de Nouvelle-Calédonie, responsables politiques, coutumiers et associatifs ont posé les fondations du futur «Muz» . 
Pas de première pierre à proprement parler, ce lundi après-midi. Mais une plantation à plusieurs mains pour marquer une naissance. Ou plutôt une renaissance, celle du Musée de Nouvelle-Calédonie. Après six mois de préparatifs, les travaux de construction à proprement parler vont démarrer. A terme, le Muz, ainsi qu’il faudra désormais l’appeler, couvrira 4 800 mètres carrés de bâti et 4 000 m2 d’espaces extérieurs. 
 

Avec des entités qui s'installent aux quatre angles de la parcelle. Un espace d'accueil, de café. Des espaces d'accueil des expositions. Une entité  dédiée aux actions pédagogiques, avec l'accueil des groupes et des scolaires. Et enfin la partie administrative de préparation des expositions. Tous ces ensembles sont liés par les aménagements paysagers, qui vont être rendus accessibles au public la journée, pour vraiment faire du musée un lieu de vie, un lieu de notre quotidien.
- Marielle Challier, architecte de l'agence Gaëlle Henry A+U

 
Intérieur du musée en travaux, 6 juillet 2020
©NC la 1ere
 

Muséographie repensée

La muséographie, entièrement repensée, retracera l’histoire du pays, des premiers navigateurs à nos jours, en passant par la civilisation kanak, la colonisation et, nouveauté, les cultures importées. L'exposition permanente sera ainsi découpée en sept séquences :
  • l'épopée du Pacifique;
  • les origines (l’art de la navigation, les peuples Lapita, etc.);
  • la civilisation kanak ;
  • les explorateurs et la prise de possession ;
  • l’évolution d’un terroir kanak ;
  • la chronique d’un pays en devenir ;
  • un espace semi-permanent sur la communauté de destin.

On passe à une nouvelle étape, avec un musée inclusif, qui va prendre en considération toutes les cultures qui vivent aujourd'hui en Nouvelle-Calédonie. Dans le respect des premiers habitants mais avec la prise en considération de la réalité calédonienne d'aujourd'hui, qui est composée de plusieurs cultures. Et chaque culture a sa place dans ce futur musée. 
- Thierry Santa, président du gouvernement

 
Première pierre du Muz, plantation collective, 6 juillet 2020
©NC la 1ere
 

Anniversaire 

Quarante-neuf ans jour pour jour après l’inauguration du Musée, des Calédoniens de toutes les communautés ont noué un bout de manou sur un bois de gaïac pour montrer leur attachement à cette terre. Un symbole fort qui veillera sur le chantier jusqu’à l’ouverture du Muz.
 

Rendez-vous dans deux ans

Elle est prévue en août 2022, au terme d'un projet de rénovation estimé à deux milliards de francs. La somme a été inscrite au contrat de développement entre l'Etat (30%) et la Nouvelle-Calédonie (70%) pour la période 2017-2021.  

Un reportage de Caroline Antic-Martin et Gaël Detcheverry : 
©nouvellecaledonie
 

Huit mille œuvres

Le Musée de Nouvelle-Calédonie réunit huit mille œuvres, dont 4200 pièces kanak et océaniennes. Avant sa fermeture pour travaux il y a un an, il accueillait en moyenne 25 000 visiteurs par an. 
Découvrez le projet de rénovation : 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live