Un appel à témoins dans l'enquête sur la disparition du plaisancier de l'Orphelinat

mer nouméa
Philippe Veglio se trouve dans sa soixante-huitième année, il vivait au mouillage à l'Orphelinat sur son voilier "Sel à vie".
Philippe Veglio se trouve dans sa soixante-huitième année, il vivait au mouillage à l'Orphelinat sur son voilier "Sel à vie". ©DR
Trois semaines après les faits, le propriétaire du voilier "Sel à vie" est toujours porté disparu. Cet homme de 67 ans parti avec l'intention de couler son bateau passe de Dumbéa. Si vous disposez d'éléments permettant d'aider l'enquête, vous êtes invités à contacter la police nationale.

Les recherches sont restées infructueuses pour retrouver Philippe Veglio. Cet homme de 67 ans dont on pense qu’il a voulu saborder son bateau passe de Dumbéa, et revenir en annexe. Il vivait seul au mouillage à Nouméa, baie de l’Orphelinat, sur le voilier Sel à vie. Parti le matin du mardi 14 juin, il n'a plus donné de nouvelle depuis. A noter que le sexagénaire semblait avoir pour projet de quitter la Calédonie, au point d'avoir acheté un billet d'avion, fait don d'affaires à des voisins et donc annoncé qu'il voulait se débarrasser du bateau. 

Enquête confiée à la police nationale

L'alerte a été donnée le lendemain après-midi de son départ vers la passe. Puis les recherches en mer ont été suspendues, tandis que le parquet de Nouméa ouvrait une enquête pour disparition inquiétante, confiée à la police nationale. Une vingtaine de jours plus tard, la justice a décidé d'opter pour l'appel à témoins. Toute personne susceptible d'apporter des éléments permettant d'étayer l'enquête est invitée à prendre contact avec la police en composant le 17 ou le 24 33 22.