nouvelle calédonie
info locale

Requins : des signalements à Nouméa et Dumbéa entraînent des interdictions de baignade

requins nouméa
requin baie des citrons
©Sylvie Hmeun
Des squales ont été aperçus ce lundi à la baie des Citrons et dans la rivière de Dumbéa. Si l’interdiction de baignade a été levée à Nouméa, elle est toujours en vigueur à Dumbéa.
C’est en fin de matinée que le premier requin a été repéré à la baie des Citrons, à Nouméa, à une centaine de mètres du rivage. Un squale qui est en train de chasser une raie. Il pourrait s’agir d’un bouledogue, mais rien ne l’affirme. Ce sont les pompiers du poste de garde qui l’ont aperçu entre les bouées jaunes délimitant la zone de baignade. 
requin baie des citrons
©Viviane Behar

Principe de précaution

En tous cas, par principe de précaution, et après le grave accident qui s'est produit il y a une dizaine de jours baie de l'Orphelinat, la mairie décide l’interdiction de la baignade et le drapeau rouge est levé.
Les explications de Laurent Forfait, le chef de corps des sapeurs pompiers de la mairie de Nouméa, au micro de Coralie Cochin et José Solia 
©nouvellecaledonie


Sur place, pompiers et policiers scrutent la baie pour s’assurer que le requin est parti. Un drone survole toute la baie et un pompier sur une moto-marine sillonne la mer. 
©nouvellecaledonie


Finalement, deux heures plus tard, en l’absence du requin, l’interdiction est levée. Le drapeau jaune remplace le rouge. Il indique que la baignade peut être dangereuse mais qu’elle est surveillée. 
Règlementation plage Nouméa
Les différents drapeaux sur les plages de Nouméa ©Sylvie Hmeun

Certains baigneurs n’ont pas hésité à se jeter à l’eau dans l’après-midi mais la plupart des promeneurs étaient tout de même refroidis.
Ecoutez ces réactions recueillies par Sylvie Hmeun  

A Dumbéa aussi

Dans l’après-midi, c’est la mairie de Dumbéa qui publie un communiqué : la baignade est interdite dans la rivière en aval et en amont du Parc Fayard.
Plusieurs requins ont été aperçus dans la rivière, comme régulièrement. La dernière interdiction remonte au mois d’avril. 
La baignade est interdite jusqu’à nouvel ordre. 
Publicité