Des habitants de Yaté manifestent leur inquiétude sur la route de Vale

coronavirus yate
Coronavirus, barrage filtrant sur la route de l'usine du Sud, 20 mars 2020
Sur le lieu de la grogne exprimée vendredi par des habitants de Yaté. ©Un habitant de Yaté
Deux cas de coronavirus en Nouvelle-Calédonie, la rumeur (démentie) d'un autre dans le Grand Sud : inquiets, des habitants ont en partie bloqué la voie entre la route de Yaté et la Capture, vendredi, sur le chemin de l'usine Vale. Malgré une rencontre avec l'industriel, le mouvement est maintenu.
«Stop Covid-19», clamait un panneau. «Usine, touriste, école, entreprise = risque !», était-il écrit sur un autre en lettres orange capitales. Ou encore : «Non au virus dans nos tribus». Tôt vendredi matin, des habitants du Grand Sud ont manifesté leur inquiétude en se postant à l'embranchement entre la route de Yaté et la Capture via la Madeleine. Filtrant cet accès à l'usine et à la mine de Vale Nouvelle-Calédonie. 
 

Cas avérés et rumeur sur Vale

L'objet du blocage, le coronavirus, évidemment. Cette action s'est organisée après l'annonce des deux premiers cas avérés sur le Caillou, mercredi soir. Mais l'anxiété des gens de Yaté s'est accentuée avec une rumeur apparue jeudi : le bruit a couru, avec insistance, d'une suspicion de Covid-19 à l'usine du Sud. 
 

L'industriel évoque une incompréhension

Contactée, Vale NC certifie que non, il n’y a aucun cas avéré à ce jour. Selon l’entreprise, l'idée semble être née d’une incompréhension. L’épouse d’un agent est rentrée par le même vol que le couple déclaré positif au coronavirus. Elle a été mise en confinement, puis libérée en l’absence de signes de maladie. Son époux s’est lui-même placé hors de l’usine, a encore relaté l’entreprise. Ajoutant qu'un autre employé, revenu d'un séjour en Nouvelle-Zélande, a été prié de ne pas venir sur site durant quatorze jours. 
 
Coronavirus, barrage filtrant sur la route de l'usine du Sud
©Un internaute
 

Encore ce week-end

Dans la matinée de vendredi, une rencontre a eu lieu entre Vale et les habitants mécontents, afin de rassurer la population et d'expliquer les mesures d’hygiène appliquées sur les installations. A l'issue, il a été décidé de maintenir le mouvement à l'embranchement Yaté-Madeleine, ce week-end voire jusqu'à mardi.
 

«Nos familles»

«On s'inquiète parce que nos familles qui travaillent à la mine et à l'usine rentrent tous les soirs à la maison», explique l'un des participants, qui évoquait dans l'après-midi une vingtaine de personnes présentes. Elles attendent de Vale NC un renforcement des mesures prises pour préserver les employés du coronavirus. 
 

Télétravail

En début de soirée, la société précisait «que des mesures de protection et de détection ont été prises dès la semaine passée, avec notamment la décision de mise en télétravail des personnes dont la présence effective sur le site ou aux bureaux de Nouméa n’était pas indispensable […], ainsi que la détection des personnes revenant de congés ou de déplacement à l’étranger».
 
Accès à la mine de Vale.
©Françoise Tromeur / NC la 1ere
 

Moyens de transport et cantines

Des mesures ont aussi été prises, détaille l'industriel, «pour permettre de respecter les distances minimum entre les personnels, que ce soit dans les moyens de transport, ferry ou bus, dont le nombre a été adapté, ou dans les cantines». Les réunions qui n'étaient pas indispensables ont été reportées et un comité de crise se retrouve au moins une fois par jour.
 

Au port de Prony

Des masques et des gants de protection doivent par ailleurs être distribués. «Les navires accostant à Prony font l’objet d’une surveillance particulière, ajoute VNC. Les personnels amenés à monter à bord disposeront des équipements de protection adéquats tandis qu’un médecin effectuera une visite avant le démarrage des opérations de déchargement.» Les gens qui entrent sur le site vont aussi voir leur température relevée et auront un questionnaire sur leur état de santé.
 

L'appel de la mairie

Dans la journée, la mairie envoyait un communiqué pratique sur les mesure liées au coronavirus. Avec un chapitre à l'attention «des salariés de Vale NC, des sous-traitants ou des employés de société développant une activité sur le site industriel, plus particulièrement les personnes originaires de la commune de Yaté» : «Le maire vous invite à faire preuve de la plus grande rigueur dans l'accomplissement de vos tâches de travail et de vous conformer à l'ensemble du dispositif de détection mise en place par Vale NC, en acceptant toutes les contraintes, pour que vous ne soyiez pas les vecteurs potentiels de ce virus auprès de notre population.»