nouvelle calédonie
info locale

Le référendum aura lieu le 4 novembre

politique
Congrès
©NCla1ere
Le Congrès de la Nouvelle-Calédonie a adopté hier la date de la consultation sur l’accession à la pleine souveraineté. Ce sera le 4 novembre 2018. Si cet article a fait consensus, l’ensemble des débats ont tout même été houleux.
4 novembre 2018. La date du référendum a été votée à l’unanimité au Congrès. Non sans quelques échanges houleux entre loyalistes qui ont beaucoup débattu sur  l’exposé des motifs qui accompagne la délibération.
Un texte qui avait provoqué l’implosion du G10, le groupe de « Sur le chemin de l’avenir » qui réunissait 10 leaders politiques chargés de réfléchir sur l’après 2018.
Du côté des indépendantistes, il n’y a rien à redire de ce texte, un texte largement repris selon eux du préambule de l’Accord de Nouméa.
Thierry Santa, qui était sorti du G10 n’a pas présidé la séance. Au nom du parti Rassemblement-Les Républicains, il a tenu à souligner que ce texte rappelait les ombres de la colonisation.
L’histoire retiendra que cette proposition et son texte controversé a été adoptée à 38 voix contre 14. MPC, Rassemblement et Républicains Calédoniens s’y sont opposés.

Le reportage de Bernard Lassauce et Nicolas Fasquel
©nouvellecaledonie

 
Retrouvez les réactions des principaux groupes politiques du Congrès au micro de Bernard Lassauce, Natacha Cognard, Nicolas Fasquel et Claude Lindor
©nouvellecaledonie

 
Patrice Jean,  directeur scientifique de la revue Juridique, Politique et Economique était ce lundi l’invité du journal télévisé de Thérèse Waïa. Il est revenu sur cette séance sur la date du référendum mais aussi sur la question qui pourrait être posée lors de la consultation. 
©nouvellecaledonie


Retrouvez ci-dessous le texte qui a fait débat ce lundi au Congrès :
Date référendum exposé des motifs 1
Date référendum exposé des motifs 2


Publicité