Référendum J-8: Sénat coutumier, vote des prisonniers et campagne intensifiée [Journal de campagne#6]

référendum
Mosaïque du journal de campagne du 27 octobre 2018
©NC la 1ere et DR
Alors que le référendum a lieu dans huit jours, le Sénat coutumier s'exprime, un zoom sur le vote des détenus, la marche du FLNKS à Lifou, l'information du Rassemblement à ses assesseurs, ainsi que nos rubriques "Paroles d'électeurs" et "Oui/Non". C’est dans notre journal de campagne.
 

#Sénat coutumier

Pas de consigne de vote pour le référendum, mais un triple appel: dans un communiqué diffusé aujourd’hui, le Sénat coutumier exhorte tous les Kanak «à exercer leur droit de vote obtenu en 1945» et leur «droit à l’autodétermination». Il appelle aussi «les autorités coutumières à veiller au bon déroulement du scrutin». L’institution invite enfin la population dans son ensemble «à faire preuve d'humilité et de respect à l'égard du choix qui sortira des urnes».
Une position détaillée ici.
 
Panneau sénat coutumier
©NC la 1ere
 

#Comment votent les prisonniers 

Les détenus qui n’ont pas été déchus de leurs droits civiques et qui figurent sur la liste référendaire peuvent bien sûr participer à la consultation.
Pas de procédure spécifique: c’est par procuration que s’exprimeront les prisonniers, du Camp-Est notamment (n’oublions pas les Calédoniens qui purgent une peine en métropole). Et ce à un bureau de vote situé dans la commune où ils étaient inscrits avant leur incarcération.
Quant aux personnes emprisonnées qui ne figuraient pas sur une liste électorale, et qui ont été inscrites d’office, leurs procurations ont été rattachées au bureau n°2 de Nouméa. Il est situé à l’hôtel de ville et cela concerne 180 détenus, sachant qu’ils sont un demi-millier au centre pénitentiaire.
 
Camp-Est, centre pénientiaire
©NC la 1ere
 

#En campagne

Même si la fatigue se fait sentir au sein des formations politiques, la campagne référendaire ne faiblit pas sur le terrain, si près de l'échéance.
• Le FLNKS a marché pour le "Oui" à Lifou
Après des mois à battre la campagne, jeunes et anciens du comité nationaliste et citoyen de Lifou affichent des traits tirés. Ça ne les a pas empêchés d'accueillir avec enthousiasme d'accueillir avec enthousiasme les soutiens venus de Corse ou de Polynésie lors de la marche organisée en faveur du "Oui" vendredi, à Drehu,​​​​​​.
Le reportage de Philippe Kuntzmann.
©nouvellecaledonie
 
• Le Rassemblement a briefé ses assesseurs
«La vigilance doit être de rigueur le 4 novembre», a martelé la secrétaire générale du Rassemblement-Les Républicains mercredi soir, à Nouméa. Les futurs assesseurs du parti, qui seront 164 à être répartis le jour J à travers la Calédonie, étaient reçus au siège pour une réunion d’information jugée de haute importance. 
Le reportage de Brigitte Whaap et José Solia.
©nouvellecaledonie
 

#Paroles d'électeurs

Chaque jour, NC la 1ere donne la parole à un électeur calédonien. Qu'attend-il du référendum ? Comment voit-il l'avenir du Caillou ? Aujourd'hui, le point de vue de Françoise Santino, de Koumac. 

#Quelles relations avec la France ?

Chaque jour, nous posons une question concrète à deux responsables politiques, un partisan du "Oui" et un partisan du "Non", pour évoquer leurs propositions pour l'avenir du Caillou. Aujourd'hui : quelles relations avec la France ? 

#Réseaux sociaux

Dans un groupe de discussion, un internaute blagueur a proposé une alternative au choix entre les deux bulletins, en tournant le "Non": voter "Zoz"!
Journal de campagne du 27 octobre, votez Zoz