nouvelle calédonie
info locale

Les retraités sont prêts à manifester dans la rue

retraite
Intersyndicale retraités
©Nicolas Fasquel
Avec des pensions inférieures à 120 000 francs CFP , leur intersyndicale demande plus de pouvoir d’achat. Indexation des pensions, extensions de la carte seniors. Des retraités qui demandent aujourd'hui à être écoutés.
Les retraités dans la rue est une option que leur intersyndicale envisage sérieusement pour leur pouvoir d’achat. Plus de 70 % d’entre eux touchent moins de 120 000 francs CFP par mois. 
 

L'extension de la carte senior

Ils demandent l’indexation de leurs pensions sur l’inflation mais aussi l’extension de la carte senior
« Peut être qu’à travers cette fameuse carte senior, on pourrait redonner du pouvoir d’achat sans pour autant donner de l’argent, tout simplement en ayant des diminutions sur différents axes. Là, on a fait l’OPT, Néobus, il y a plein de choses qu’on peut faire » explique Bruno Heuea-Poroï, président de l’intersyndicale des retraités. 
 

Attention aux retraites complémentaires

Pas question de toucher aux retraites complémentaires, l’intersyndicale reste vigilante sur le sujet depuis que l’ancien gouvernement a envisagé le transfert et la gestion de ces retraites en Nouvelle-Calédonie
« On répète encore et on réaffirme qu’il est hors de question de toucher à ces caisses de retraite. Les réunions qu’on a pu avoir par exemple avec Humanis, on nous a parlé de mort cérébrale de la caisse complémentaire » insiste Bruno Heuea-Poroï.
 

Des gestes forts attendus

Les retraités attendent des gestes forts du nouveau gouvernement comme la prévention de la dépendance ou la construction d’une maison dédiée aux retraités. A défaut, ils iront dans la rue manifester leur détresse. 
Le reportage d’Olivier Jonemann et Nicolas Fasquel 
©nouvellecaledonie

Bruno Heuea-Poroï, le président de l’intersyndicale des retraités, était l’invité de la matinale radio le 13 août avec Yvan Avril :
 
Publicité