Salon des collectionneurs à Nouméa : portrait d’un passionné de pêche à la mouche

portraits
Richard Bertin, collectionneur et passionné de pêche à la mouche
©Karine Arroyo et Philippe Kuntzmann
Ce vendredi 23 juillet s’ouvre à la mairie de Nouméa la 21e édition du salon des collectionneurs. L'occasion pour NC la 1ère de rencontrer Richard Bertin, un nouveau candidat, passionné de pêche à la mouche. Portrait.

Durant 3 jours, du 23 au 25 juillet, les Calédoniens pourront découvrir des collections de timbres, cartes postales, figurines, vinyles, petites voitures, lampes à pétrole ou encore du matériel de pêche à la mouche lors du salon du collectionneurs à Nouméa.

La pêche à la mouche, une histoire de famille
 

Passionné par la pêche à la mouche depuis l’âge de 10 ans, Richard Bertin, âgé aujourd’hui de 63 ans, est collectionneur depuis des années. Une passion qui s’est transmise de père en fils. 

Mon père était passionné de pêche à la mouche, il ne pêchait pratiquement pas en eau de mer, uniquement en eau douce, c’est une histoire de famille.

Richard Bertin

 

Richard Bertin âgé de 10 ans
Le passionné a pêché son premier saumon à l'âge de 10 ans. ©Karine Arroyo et Philippe Kuntzmann

Aujourd’hui, Richard Bertin possède une collection prestigieuse et centenaire venue tout droit d’une célèbre maison londonienne. Blue charm, sweep, sunder lighting… Chaque mouche a un nom. 

“Elles étaient faites au début par la maison Ardy, elles sont faites à la main. Ce sont des artisans qui travaillaient pour fabriquer les mouches”, précise Richard Bertin.

Côté matériel, en fonction de la proie, les leurres diffèrent : cuillères tournantes ou ondulantes, moulinets et cannes en bambou verni dans un parfait état de conservation... Une collection inestimable qui sert encore parfois au passionné.

"Le matériel moderne a remplacé tout ce matériel ancien, mais quand je peux, je l’utilise encore, seulement en eau douce", explique Richard Bertin.


Une volonté de transmission 

La pêche à la mouche pour la jeune génération reste un univers inconnu, comme le précise Elsy Trolue, une collégienne. 

C’est une technique que l’on ne connaissait pas, et ici en Calédonie on pêche principalement en mer plutôt qu’en eau douce, c’est intéressant de découvrir cette technique.

Elsy Trolue, une collégienne

Avis aux visiteurs du salon des collectionneurs, Richard Bertin attend impatiemment de transmettre sa passion lors du salon des collectionneurs. Il prévient tout de même : "rien n’est à vendre." Rendez-vous au salon des collectionneurs à la mairie de Nouméa du 23 juillet au 25 juillet 2021. 

Reportage de Karine Arroyo et Philippe Kuntzmann :