Sculptures, humour, musée numérique, théâtre, Solid'Action… la page culture de NC la 1ère

exposition
Page culture du 6 mai 2022
Melem Tiaou face aux sculptures asmat, affiche d'Alex Ramirès au théâtre de l'Île, un aperçu de la Micro-folie et un extrait de "Maître... valet". ©NC la 1ère et DR
Le vendredi, retrouvez l’actualité culturelle de la semaine, telle qu’elle a été déclinée par la rédaction télé de Nouvelle-Calédonie la 1ère. Dans cette édition, le regard d'un sculpteur sur des œuvres venues d'ailleurs, l'humoriste Alex Ramirès, des œuvres numériques au cinéma de Dumbéa, la soirée-concert Solid'Action pour la cause des femmes… Et l'agenda du week-end.

Une exposition de sculptures, un drôle d'invité, une soirée-concert pour la cause des femmes, la découverte d'un nouveau type de musée, du théâtre d'anniversaire : les instantanés culturels à vivre cette semaine.

Quand un sculpteur kanak observe des sculptures asmat

C’est une rencontre entre deux cultures et deux savoir-faire, avec des points de convergence esthétiques et techniques : à Nouméa, quartier du Faubourg-Blanchot, la Villa cachée accueille quelques dizaines de sculptures d’art asmat, issues de la province indonésienne de Papouasie. Des œuvres sur lesquelles Melem Tiaou, sculpteur originaire d’Ouvéa, pose son propre regard.

Un reportage d’Alexandre Rosada et Cédric Michaut :

©nouvellecaledonie


Exposition "Asmat, dialogue avec le cœur de l’arbre", à la Villa cachée, jusqu'au 21 mai. C𝗼𝗻𝗳𝗲́𝗿𝗲𝗻𝗰𝗲 donnée le mardi 17 mai, à 18 heures, par Dominique Barbe.

Un humoriste "sensiblement viril"

C'est lui qui le dit ! "Sensiblement viril", c’est le nom du stand-up qu'Alex Ramirès joue à Nouméa, au théâtre de l'Île, depuis ce jeudi, encore ce vendredi et samedi soir. Un spectacle dans lequel il raconte, de façon drôle et sincère, sa vie d’homosexuel au final très ordinaire, partageant aussi ses questionnements sur la masculinité. Extrait...

©nouvellecaledonie


On l'écoute :

©nouvellecaledonie

Au théâtre de l'Île, ce vendredi à 20 heures et samedi à 18 heures (tarif, de 4 600 F à 5 600 F).

C'est un spectacle où je me suis dit : je vais parler de moi et surtout les moments que je rate; La loose fédère beaucoup de gens.

Alex Ramirès

Solid'Action célèbre la cause des femmes

Autre évènement, musical cette fois : ce vendredi, à partir de 20 heures, NC la 1ère organise la seconde édition de Solid'Action. Après les bénévoles des associations, ce sont les organismes œuvrant à la protection des femmes qui seront à l'honneur.
Et pour les célébrer, une dizaine d'artistes montent sur scène à l'auditorium du Conservatoire. Comme Manu Darman, Tyssia, Julia Paul, Auren’co... Une soirée-concert retransmise en direct sur nos antennes. 

Maîtres et valets se donnent en spectacle

Au Mont-Dore, place à Maîtres… ou valets, un florilège de scènes de théâtre des XVIIe et XVIIIe siècles. Du théâtre classique qui se mêle ici au café-théâtre. A la clé, un mélange drôle et surprenant concocté par la compagnie Nez à nez, qui célèbre ses vingt ans et rejoue des extraits de ses spectacles. La pièce reprend donc des passages de quelques chefs d’œuvre signés Marivaux, Molière ou Corneille où il est question des relations maîtres-serviteurs.

Extrait avec ces images de Cédric Michaut :

©nouvellecaledonie

Ecoutez par ailleurs le comédien et metteur en scène André Luserga :

©nouvellecaledonie


Maître… ou valet, au centre culturel du Mont-Dore, ce vendredi à 20 heures et samedi à 18 heures (tarif, de 1 500 F à 2 500 F).

Ouverture d'un nouveau musée, numérique

Est-ce que vous connaissez le concept de la Micro-folie ? Un méga-musée, international et numérique, initié par le centre parisien de la Villette ainsi que le ministère de la culture. De cette manière, quarante mille oeuvres sont proposées : expositions de peintures ou encore de sculptures, visite de lieux emblématiques, concerts... En l'occurrence, cette galerie d'art 3.0 se passe au cinéma de Dumbéa, en lien avec la mairie.

©nouvellecaledonie

Célia Martin, la directrice culturelle de la ville, est au micro de Karine Arroyo et Christian Favennec :

©nouvellecaledonie

Inauguration ce samedi.

Des réseaux numériques de ce type, on en retrouve partout, en France mais également dans le monde. C'est une volonté que les œuvres, numérisées en très haute définition, soient accessibles en plusieurs langues, avec des contenus pédagogiques et explicatifs sur chaque œuvre.

Célia Martin, directrice culturelle à la mairie de Dumbéa

Egalement à l’agenda du week-end

  • Le Chapitô est toujours installé à Voh. Ce dimanche, Maïté Siwene y joue son Born to be a star. Un spectacle mis en scène par Dominique Jean qui nous plonge dans l’univers impitoyable de la téléréalité.

©nouvellecaledonie
  • Autre rendez-vous, toujours dans le cadre du Chapitô, celui de DMTCPO, qui présentera son dernier spectacle, Waa’n Bwaxala : l’arbre et la pirogue… Cette histoire musicale faite de chants océaniens raconte la poursuite d’un rêve. Celui d’atteindre un lieu où la musique ferait tomber les murs et pousser les arbres.
©nouvellecaledonie
  • Avis de tempête, de la compagnie Nez à nez, au Petit théâtre du Mont-Dore derrière le centre culturel, samedi à 10 heures et dimanche à 17 heures (tarif, de 1000 F à 2 000 F).

  • Live au parc, à Nouméa, Sainte-Marie, dimanche à 16 heures, avec le groupe Cordes healing

  • Troisième round du championnat de catch d’impro, dimanche à 18 heures, à Nouméa (entrée, 1 500 F, infos ici).

  • A noter que les Nuits des Musées commencent ce vendredi au Musée maritime, à Nouméa. Mais c'est complet (reste du programme ici).