Sébastien Lecornu en Nouvelle-Calédonie : les réactions politiques après l'annonce de sa venue

référendum nouvelle-calédonie 2020
Réactions politiques à la venue de Lecornu
©NC la 1ère
En fin de semaine, Sébastien Lecornu sera donc en Nouvelle-Calédonie pour discuter des suites du deuxième référendum. Comment réagissent les élus calédoniens à l'annonce de ce déplacement ?
Le ministre des Outre-mer a donc annoncé sa venue en Nouvelle-Calédonie en fin de semaine pour discuter avec les partenaires calédoniens afin d'évoquer les suites du deuxième référendum. Auparavant, lundi matin, il a échangé par téléphone avec plusieurs personnalités politiques du Caillou. 
 

"une méthode"

Roch Wamytan, président du Congrès, explique que lors de cet entretien téléphonique, le ministre des Outre-mer lui a fait part de son intention de prendre le pouls de la Calédonie en menant des discussions les plus larges possibles : "il m'a parlé d'une méthode de discussions. Ce sera une discussion générale avec un fil conducteur : la préparation de la sortie de l'Accord (de Nouméa), référendum ou pas référendum".

Cette venue du ministre est un signal positif, selon Calédonie Ensemble. Pour Philippe Dunoyer, "la proposition est claire : parler avec ceux qui le veulent, non seulement des échances à venir, 3ème ou pas 3ème référendum, mais aussi de la fin de l'Accord de Nouméa qui de toute façon s'annonce". 
 

"On attend"

Au nom de l'UNI, Louis Mapou explique : "on attend de savoir ce que le ministre des Outre-mer nous apporte comme nouvelles. En tout état de cause, nous, on discutera de la suite du processus dans le cadre d'une accession du pays à la pleine souveraineté". 

Pour l'Avenir en Confiance, cette visite vient combler deux ans de silence de l'Etat. Le parti non-indépendantiste attend un positionnement de l'Etat. Sonia Backès estime "qu'au-delà du rôle impartial de l'Etat, on fait la différence entre l'Etat et le gouvernement de la République qui devra être plus qu'un arbitre dans ce dossier. Le rôle de l'Etat, maintenant, c'est d'aller un peu plus loin que simplement discuter de ce qui est important pour les uns et les autres. Il va falloir faire la synthèse de tout ça".

Regardez le reportage de Bernard Lassauce et Claude Lindor :
Nouvelle-Calédonie : l'annonce de l'arrivée en fin de semaine de Sébastien Lecornu à Nouméa est accueillie comme un signe fort par les élus calédoniens, mais de nombreuses questions demeurent