nouvelle calédonie
info locale

Le SFAO-OPT dénonce «la campagne de communication» autour du projet Tomoo

internet
La présentation du projet Tomoo de câble optique au départ de l’île des Pins a fait bondir le SFAO-OPT de la Fédération des fonctionnaires. Dans un communiqué daté de ce lundi, le syndicat «tient à dénoncer la campagne de communication qui a eu lieu le jeudi 28 novembre […] en présence du président de la province des îles, du président du Congrès et du maire de l’île des Pins». Il alerte les élus sur le risque de se tourner vers de tels promoteurs au détriment de l'Office et de ses missions de service public.
 

Un projet privé à deux milliards CFP

Tomoo, projet privé estimé à deux milliards CFP, consisterait à raccorder la Nouvelle-Calédonie au câble existant Hawaiki, afin de sécuriser l'internet local et d'apporter un possible relais à Gondwana 1. Proposition qui n'a pas obtenu le feu vert du gouvernement et auquel l'Office ne s'est pas associé.

Le communiqué du SFAO-OPT : 

Le SFAO-OPT à propos du projet Tomoo by Françoise Tromeur on Scribd

Publicité