La dépression tropicale forte Lucas poursuit son approche de la Calédonie

cyclones
Trajectoire de Lucas mardi matin
©Météo France NC

Ce mardi matin, la dépression forte Lucas est située à 280 kilomètres au Nord de Belep. Elle continue de se rapprocher de la Nouvelle-Calédonie, en préalerte cyclonique. Lucas se déplace vers le Sud-Est, à 30 km/h. Une bande orageuse a touché le Nord de la Grande terre.

[MISE A JOUR DE 8H40]

Au bulletin de 8 heures édité ce mardi par Météo France Nouvelle-Calédonie, Lucas restait au stade de la dépression tropicale forte. Tout le pays se trouve en préalerte. Le phénomène s'est renforcé dans la nuit, avec une pression au centre estimée à 975 hectopascals.

A trente km/h

Lucas génère ce matin des vents à 110 km/h près de son centre et des rafales à 150 km/h. A 8 heures, il était situé à 280 km au Nord de Belep. La dépression se déplace vers le Sud-Est à 30 km/h. 

Image satellite de Lucas vers 8 heures
Image satellite de Lucas vers 8 heures. ©Météo France NC

Pluies sur le Nord

Une bande orageuse a touché le Nord de la Grande Terre ce matin en donnant des pluies modérées. Au cours de la journée, «les premières bandes nuageuses accompagnées de fortes pluies touchent les Loyauté et la moitié Nord de la Grande Terre», selon Météo France. «Le vent se renforce et souffle en rafales à 90 km/h sur le Nord-Est et Ouvéa.»

Il devrait passer lentement

Le phénomène va-t-il tourner au cyclone ? Météo France n'est pas catégorique, ce matin. «Au cours des prochaines vingt-quatre heures, dit le bulletin, Lucas poursuit sa route vers le Sud-Est en se rapprochant de la Nouvelle-Calédonie. Lucas sera encore une dépression tropicale forte en touchant les Loyauté dans la nuit de mardi à mercredi, et devrait s'affaiblir en abordant le Sud de la Grande Terre mercredi matin. Lucas traversera le territoire lentement.»

L'invité du JT

Alexandre Rossignol, chargé de communication à la sécurité civile, était hier l'invité du JT de 19h30. Il indique que le phénomène est « très aléatoire, ça accèle, ça freine ». La sécurité civile incite les Calédoniens, à tout sécuriser et à faire des réserves, et des kits contenant les papiers importants, si une évacuation urgente devait se faire. 

Prudence

Aux îles Loyauté, il est recommandé de s’éloigner du littoral car la houle prévoit d’être haute et de ne surtout pas aller se baigner. D'une façon générale, la mer devient dangereuse en bord de mer à partir de ce soir. Lucas s'accompagne de pluies abondantes. Quant au vent, il se renforce franchement la nuit prochaine. 

Se tenir informé

L’ampleur de la dégradation du temps sur le territoire, reste largement dépendante de la vitesse de déplacement et de l'intensité finales du phénomène. Il faut donc se tenir régulièrement informé de l'évolution de la situation.

Retrouvez ici, les infos pratiques concernant le passage de Lucas.
 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live