Ultimes meetings, diversité, portrait d'Antoine Gil : le journal des législatives 2022 en Nouvelle-Calédonie, n°8

élections
Législatives 2022 en Calédonie, journal de campagne numéro 8, OK
Le journal de campagne à J-4. ©NC la 1ère
Dans notre compte-rendu quotidien de la campagne pour les législatives en Nouvelle-Calédonie, les meetings de clôture se multiplient, l'association Diversités NC rend compte d'une enquête auprès des candidats et on fait connaissance d'Antoine Gil. J-4 avant le premier tour.

Alors que la campagne touche à sa fin, ce zoom en particulier : l'association Diversités NC rend compte d'une enquête menée auprès des 52 candidats députés du bassin : ceux de Nouvelle-Calédonie, de Polynésie mais aussi de Wallis et Futuna.

#Quelle place à la diversité sexuelle dans les programmes ?

Via ses relais locaux, l'alliance LGBTI franco-océanienne les a interrogés à la fois sur leur identité et sur le contenu de leur programme. Le but : évaluer la place qui est donnée aux problématiques Sogie, c'est-à-dire concernant l'orientation sexuelle, l'identité et l'expression du genre. Et aux personnes "LGBIMRSIA". Traduction ? Les personnes "lesbiennes, gay, bisexuelles, transgenres et intersexuées", auxquelles sont ajoutées les appellations plus locales "mahu, rae-rae, Sê Xötö, Icacahan-Icamenew et Agailua".

Au bout de l'enquête, il s'avère que 96 % des 52 candidats ont pu être approchés. Mais seulement un cinquième se sont prêtés à l'exercice, dont six candidats calédoniens sur dix-sept : Philippe Dunoyer, Michèle Homboé, Joël Kasarhérou, Pascal Lafleur, Nicolas Metzdorf et Virginie Ruffenach. Aucun de Wallis et Futuna.

Quant aux conclusions de ce travail, elles sont développées dans un rapport de 27 pages, à découvrir ici. Malgré une certaine déception, il termine sur une note d'espoir : "les profils des répondant·e·s (…) en fonction de leurs réponses aux questions" permetttent "de constater l’avancée progressive de la prise en compte des sujets Sogie dans les consciences politiques et les politiques publiques".

#Portrait d’Antoine Gil

Il se veut "le candidat des exclus". Le président du MCF-NC, Mouvement des citoyens français de Nouvelle-Calédonie, se présente dans la première circonscription. Présentation par Alix Madec.

 
A 66 ans, Antoine Gil est père de quatre enfants et grand-père de cinq petites-filles. Il a été garde républicain, chargé de protéger des présidents comme Valéry Giscard d’Estaing et François Mitterrand. Cet ancien gendarme est ensuite passé par l’industrie minière.

En 2019, il contribue à la création de l’Association des citoyens calédoniens, qui conduira à fonder le MCF-NC. Désormais à la retraite, son engagement reste clair : défendre la cause des électeurs, qui ne peuvent pas prétendre à figurer sur les listes spéciales provinciales ou référendaires. "Même si nous avons été entendus, la confiance dans nos représentants a été brisée et nous décidons de nous défendre nous-même", écrit Antoine Gil. C’est ainsi qu’il explique son engagement, avec comme suppléant le vice-président du mouvement, Stéphane Quinet. 

#En campagne 

Ils s’enchaînent, les meetings électoraux, pour clôturer la campagne officielle des uns, et des autres, de façon à permettre leur médiatisation avant la limite de vendredi soir.

  • Ce mercredi, les deux candidats FLNKS (indépendantistes et nationalistes) ont donné rendez-vous dès l'après-midi et jusqu'en soirée à Nouméa, à la Deuxième Vallée-du-Tir. L'occasion de rassembler une dernière fois les militants de la mouvance, autour de Wali Wahetra et Gérard Reignier, avant l'appel aux urnes. Le reportage de Titouan Moal et Carawiane Carawiane :
©nouvellecaledonie

  • A l'autre bout de Nouméa, côté Anse-Vata, place au meeting final de Philippe Dunoyer, à l'hippodrome Henry-Milliard.

  • Egalement candidat de la majorité présidentielle, Nicolas Metzdorf a pour sa part choisi la commune de son suppléant Willy Gatuhau : ce même soir, direction le Dock socioculturel de Païta.

  • Comme grand rendez-vous de sa campagne à lui, le candidat LR dans la seconde circonscription a réuni ses soutiens au Mont-Dore, ce soir. Au centre culturel du Mont-Dore, environ 300 personnes, venues de Poindimié, Boulouparis, Koumac, La Foa, Lifou ou encore Poya.
    La veille, Thierry Santa arpentait encore la Brousse, à Koné. Réforme foncière, sécurité, vie chère : autant d'éléments extraits de son programme, sans oublier un message d'unité. Ecoutez-le au micro de Brice Bachon et Nathan Poaouteta:
©nouvellecaledonie

  • Enfin, Manuel Millar appelait aussi à meeting, ce mercredi soir, cette fois en salle d'honneur de la mairie du Mont-Dore.

#A l’agenda jeudi

  • A 9 heures, Muneiko Haocas à Koumac, au terrain de pétanque, pour une réunion publique.
  • Pascal Lafleur à Maré en journée et à 18 heures, à la rencontre de jeunes chefs d’entreprise à sa permanence électorale.
  • A 17 heures, Wali Wahetra à Nouméa au squat de Nouville la plaine.
  • A 17h30, meeting de clôture de Joël Kasarhérou et Michèle Homboé au cinéma de Dumbéa.
  • A 18 heures, meeting de clôture de Virginie Ruffenach à Nouméa, salle Venezia.
  • A 18 heures, Jérémy Simon à Nouméa, à l’espace municipal André-Rolly de Magenta
  • A 19 heures, meeting de clôture de Guy-Olivier Cuénot et Alain Descombels à Nouméa, à la Casa del Sole.

#Sur nos antennes

NC la 1ère se mobilise en télé, en radio et sur le web pour faire vivre la campagne des législatives en Nouvelle-Calédonie :

  • A midi et 18 heures, rubrique #onvousrépond sur notre site avec les questions des internautes aux candidats.
  • Carte interactive présentant les candidats et rubriques par circonscription.
  • Ce jeudi, à 20 heures, débat télévisé entre candidats de la seconde circonscription. Sont invités : Alain Descombels, Nicolas Metzdorf, Gérard Reignier et Thierry Santa.
  • A 6h30, journal de campagne dans la matinale radio.
  • Peu après 7 heures, invité de la matinale radio spéciale législative. Jeudi, place à Wali Wahetra. Ce mercredi, c'était Alain Desocmbels.
  • Vers 19 heures en semaine, publication sur le site du journal de campagne numérique.
  • A 19h30, journal de campagne dans le journal télévisé, sauf jeudi, avec la page culture.

Législatives candidats Calédonie circonscription 1
Les candidats dans la première circonscription de Nouvelle-Calédonie ©NC La 1ère

Législatives, les candidats dans la seconde circonscription de Nouvelle-Calédonie, V2
Les candidats dans la seconde circonscription de Nouvelle-Calédonie. ©NC la 1ère