Un autre bateau de croisière de la compagnie Ponant en escale à Nouméa

transports
soleal escale à nouméa
©Coralie Cochin / NC la 1ère

Un navire de la compagnie française Ponant est arrivé jeudi 13 mai, dans la grande rade de Nouméa, pour une escale technique. A son bord : 47 marins en provenance de Papeete. Tous ont fait l’objet de tests PCR, et restent à bord du navire. 

C’est un navire qui n’est pas passé inaperçu. Hier, jeudi 13 mai, aux alentours de midi, le Soléal est arrivé à Nouméa. Même s'il s'agit d'un bateau de croisière, il n'y a aucun touriste à bord. Il fait actuellement une escale technique. L’équipage, 47 marins au total en provenance de Tahiti, s’approvisionne en carburant et en denrées alimentaires. C'est une escale de courte durée puisque le bateau reprend la mer ce vendredi 14 mai, à 17h en direction de Singapour, avec près de 20 jours de mer, pour un mois de maintenance.

Deuxième escale pour la compagnie Ponant

Le Soléal n’est pas le premier bateau de la compagnie française à jeter l'ancre dans les eaux calédoniennes. Le 1er février dernier, c’est Le Lapérouse qui avait fait une escale technique pour se ravitailler en fuel et autres. Le territoire était alors en pleine dépression tropicale; Lucas s’approchait du Caillou et le navire s’était vu refusé l’interdiction d’accoster en Nouvelle-Zélande, en raison des difficultés d'obtenir des visas en pleine crise sanitaire. Le Lapérouse est d'ailleurs toujours au mouillage dans la baie de Nouville.

Des mesures sanitaires strictes

Pandémie de Covid-19 oblige, les marins à bord du navire ne prévoient pas de descendre à terre et sont soumis à des tests PCR dès leur arrivée. Comme à chaque fois, les bateaux qui font escale ne transportent pas de passagers, seulement des membres d’équipages.