Un délinquant sexuel interpellé en Belgique grâce aux traqueurs calédoniens

faits divers
Traque pédocriminel Belgique collectif Truly
La presse belge a largement relayé l'affaire, dans les éditions du samedi 6 novembre. ©NC la 1ère
Les traqueurs calédoniens de pédocriminels sur internet ont aidé à interpeller un délinquant sexuel en Belgique. L’affaire a fait la Une des médias, samedi 6 novembre.

Nouveau coup de filet pour le collectif Truly. La Nouvelle gazette, Nord éclair, La Province, La Meuse ou encore Sud info ont révélé, samedi 6 novembre le travail de Calédoniens spécialisés dans la traque des pédocriminels.

Le collectif Truly a aidé à interpeller Christophe, un pédophile originaire de Ans, une commune francophone en région wallone. "Cela s’est passé très très vite. Ce client-là nous a fait des propositions sexuelles dès le premier jour. Ce qui a vraiment accéléré la procédure, c’est le fait qu’il nous ait dit qu’il a eu des relations sexuelles avec une enfant de 12 ans", explique un membre du collectif. "A partir du moment où il nous a dit cela, nous avons pris la décision de stopper la procédure et de monter le dossier en urgence et de l’envoyer au procureur du roi, en Belgique".

Plusieurs cas en Belgique 

Grâce des profils virtuels de jeunes filles âgées de moins de 15 ans, le collectif Truly échange avec des pédocriminels sur les réseaux sociaux. Les messages sont explicites et très souvent choquants. En Belgique, les dossiers s’accumulent. Exemple, avec un homme interpellé en septembre dernier, pour lequel la procédure est toujours en cours.

"Il gérait des plateformes d’échange de vidéos pédopornographiques sur des plateformes internet et ce sont des centaines de noms qui sont ressortis. Nous avons sauvegardé tout ce que nous pouvions et nous avons remis le dossier complet à la justice, qui est en train de démanteler le réseau", précise le membre du collectif.

Un responsable de la province Sud jugé en février

Depuis 2020, le collectif recense trente-deux dossiers de pédocriminalité. Seize personnes ont été interpellées. Sur les six hommes jugés et condamnés, trois sont Calédoniens. La pédocriminalité est un problème sociétal qui touche toutes les catégories sociales. En février prochain, un responsable de service de la province Sud devrait être jugé. Il encourt jusqu’à 2 ans d’emprisonnement.

Retrouvez le reportage de Natacha Lassauce-Cognard et Hélène Grimault:

©nouvellecaledonie