Nickel : un incident signalé à KNS

faits divers
KONIAMBO
Usine de nickel du Nord en Nouvelle-Calédonie. Koniambo Nickel (SMSP-GLENCORE) ©Théo Rouby/AFP
Koniambo Nichel SAS a signalé ce mardi matin, par voie de communiqué, un déversement de scories à l'usine de Vavouto. Mais l'incident serait dorénavant maîtrisé et aucun blessé n’est à déplorer.

L’incident s’est déroulé ce matin à 5h45 à l'usine de Vavouto, mais serait à cette heure maîtrisé. Un déversement de scories s’est en effet produit sur le four de la ligne 1 de production, actuellement en cours d’arrêt majeur pour maintenance. Cette fuite est moins important que celle d'avril 2021, lors de laquelle une centaine de tonnes avaient été déversées.

"Le volume constaté de scories est limité. La totalité des scories a été contenue sur le plancher de coulée et n’a pas affecté d’autres zones. On ne constate à ce stade aucun dommage structurel" et "aucun impact environnemental n'est à déplorer", précise l'industriel dans son communiqué. 

Les procédures de mise en sécurité des hommes et des équipements ont été immédiatement mises en place et les autorités ont de suite été informées de l’incident. Une enquête est en cours afin de déterminer les causes de l’incident qui serait dû, selon les premières constatations, à une électrode de graphite cassée, tombée dans le bain de scories il y a quelques jours. Les résultats de l'enquête devraient être connus d'ici 24 à 48 heures.

NICKEL
Usine de nickel du Nord (Koniambo Nickel) Glencore-SMSP ©Théo Rouby/AFP