Un journaliste de NC la 1ère agressé lors d'une manifestation en marge de la table ronde sociale

violence
manifestation anti obligation vaccinale CPS
Ce samedi 23 octobre au matin, devant la CPS où se tenait la table ronde sociale organisée par le Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, un de nos journalistes s'est fait agresser physiquement. Retrouvez notre communiqué ci-dessous.

Samedi matin, un de nos journalistes reporteur d'image a été violemment pris à partie par un groupe de manifestants venus protester contre l'obligation vaccinale et le pass sanitaire. Ce groupe se situait devant la CPS à Nouméa où se tenait la table ronde sociale organisée par le Gouvernement avec les partenaires sociaux.

Cette réunion devait discuter du devenir de l'obligation vaccinale et du pass, une équipe de journalistes radio et TV était alors sur place pour couvrir l'événement. Mais alors qu'il effectue quelques images des manifestants pour le JT, il est d'abord poursuivi par un groupe menaçant notre équipe. L'un des membres les filme de près avec un smartphone. Malgré leur repli prudent, deux hommes les poursuivent et tentent, à plusieurs reprises, d'agripper le cameraman. C'est là qu’un homme frappe violemment, au visage, notre confrère qui croise ensuite une patrouille de police afin de signaler les faits.

La Direction de Nouvelle-Calédonie la 1ère, ainsi que France Télévisions condamnent fermement cet acte lâche et violent et apportent leur soutien au journaliste agressé. Une plainte a été déposée contre l'auteur des faits et contre le militant qui a poursuivi notre équipe.