Une saison de chasse réduite à deux journées

coronavirus
Rousettes et notous
©CC
Le mois d’avril est un moment très attendu, en Nouvelle-Calédonie, par les chasseurs de roussette et de notou. Mais le confinement strict ne leur laisse qu’aujourd’hui et demain pour s’y adonner. 
Défense de chasser pendant les 27 jours de confinement strict, voilà qui en a frustré plus d’un (comme nous l’avons raconté ici). Depuis lundi, l’interdiction est levée, les amateurs de chasse peuvent reprendre le fusil. Mais pour ce qui est de traquer la roussette ou le notou, si appréciés des Calédoniens, il faudra se contenter de deux jours. Suivant les codes de l'environnement des provinces Sud et Nord, la saison 2020 promettait bien huit journées. Sauf que...
 

Le confinement a mordu sur la période de chasse de la roussette et du notou, qui est exclusivement au mois d’avril et exclusivement les week-ends du mois d’avril. Malheureusement, pour les chasseurs, ce ne sera que ce week-end-là. 
- Pascal Fort, directeur de la Fédération de la faune et de la chasse en Nouvelle-Calédonie

 

Selon les règles habituelles

Pour rappel, «les règles sont toujours les mêmes, on peut les voir sur les codes de l'environnement de la province Sud et la province Nord».
 

Le quota sera le même pour tous les chasseurs : cinq notous et cinq roussettes par jour et par personne. 


En cas de dépassement, le chasseur risque l'amende, voire un passage au tribunal.
Ecoutez Pascal Fort joint par William Lecren : 

Roussette et notou 2020, Pascal Fort

Les Outre-mer en continu
Accéder au live