L'Union calédonienne souhaite le report du référendum

référendum
UC Référendum
Réunis en commission exécutive, les dirigeants de l’Union calédonienne ont confirmé ce mercredi leur demande de renvoi du haut-commissaire. Ils souhaitent également le report du référendum au 25 octobre.
Les membres du bureau et les délégués des différentes régions de l'Union calédonienne ont confirmé cet après-midi leur demande de renvoi du Haut-commissaire. Reprenant point par point les éléments consignés par Daniel Goa dans sa lettre ouverte, ils soulignent notamment les « mensonges proférés par le haussariat ». Tous souhaitent également le report du référendum.
 

Report du référendum

Quant au report du référendum, Pierre Chanel Tutugoro, secrétaire général de l’UC confirme la demande de report de l'échéance faite auprès du premier ministre, à l’occasion d’une visio-conférence avec Daniel Goa et Roch Wamytan. 

L’idée serait de reporter le scrutin au 25 octobre. Tous les indépendantistes s’aligneraient sur cette proposition. Elle sera débattue lors du prochain bureau politique élargi du FLNKS, qui se tiendra ce vendredi, à Dumbéa.
 

Démissions au gouvernement?

Les rumeurs de démission des membres UC du gouvernement semblent vouloir devenir une réalité. Les ministres concernés ne siègeraient plus lors des réunions collégiales. Leurs démissions pourraient devenir effectives à l’issue du comité directeur du parti, qui se réunira le 30 mai à Koné.
 

Vol avec relève militaire à bord

La commission exécutive de l’UC réitère par ailleurs la demande de renvoi du Haut-commissaire demandée par son président Daniel Goa. Les membres du bureau et délégués du parti indépendantiste évoquent notamment le démenti apporté par l'Etat le 26 avril dernier, sur l’existence d’un vol avec relève militaire à bord. Après avoir soulevé de vives protestations, l’affaire aurait en fait été reportée dans l’urgence et finalisée le weekend dernier.

Autre point soulevé : le passage en transit à la Tontouta de onze militaires, dont un passager se serait avéré positif au Covid-19.

Le reportage de Bernard Lassauce : 
©nouvellecaledonie