Vaccination obligatoire des voyageurs : quel impact pour les Calédoniens bloqués à l'extérieur ?

coronavirus
Vaccinodrome à l'aéroport de Tontouta, 6 août, 2021
Une entrée de l'aéroport international de la Tontouta, vendredi 6 août 2021. ©Alix Madec / NC la 1ere
Le décret pris par l'Etat sur l'obligation vaccinale pour les voyageurs à destination de la Nouvelle-Calédonie entre en vigueur ce lundi. Quid des nombreuses personnes toujours en attente de rentrer ?

Les conditions d'entrée sur le territoire encadrées par un nouveau décret, celui sur l'obligation vaccinale des voyageurs qui entre en vigueur le lundi 20 septembre : voilà qui est suivi de près, par de nombreux Calédoniens que la crise sanitaire retient à l'extérieur du Caillou. Quel sera pour eux l'impact de cette mesure ? 

Selon Kira Nerys, du collectif des Néo-calédoniens bloqués dans le monde, pas sûr que leur sort s'améliore à court terme. "On reste méfiants, modère-t-elle. [Le texte] continue de parler de motifs impérieux, et ces motifs impérieux sont toujours aussi mal gérés et [mal] perçus par les gens, parce que c'est très variable pour chacun."

"Les gens ont compris que ça allait venir"

En revanche, remarque-t-elle, "on nous parle de la vaccination obligatoire déjà depuis des semaines et les gens ont compris que ça allait venir. On leur a conseillé d'anticiper sachant qu'à un moment ou un autre, ça allait nous tomber dessus." Elle souligne d'ailleurs un fort taux de vaccination parmi ces candidats au retour, avant même que le reconfinement soit décidé et que le décret en question ne soit pris. 

Le collectif estime que près de quatre mille Calédoniens sont en ce moment bloqués à l'extérieur. Ce dimanche 19 septembre, on notera qu'une pétition en ligne a été lancée pour soutenir leur rapatriement.