Le Vanuatu prépare le quarantième anniversaire de son indépendance

océan pacifique
Emblème du quarantième anniversaire de l'indépendance au Vanutu, 2020
Emblème du quarantième anniversaire de l'indépendance. ©Gouvernement du Vanuatu
Les festivités commencent dès ce jeudi : le 30 juillet, ça fera quarante ans que le condominium des Nouvelles-Hébrides est devenu l'Etat du Vanuatu. Le parc de l'Indépendance fait l'objet de travaux, et la trentaine de véhicules offerts par la Chine attendent sur le parking du Parlement.
Depuis le mois dernier, notre plus proche voisin se prépare activement à célébrer un moment majeur de son histoire. L’accession à l’indépendance, le 30 juillet 1980, après avoir été le condominium franco-britannique des Nouvelles-Hébrides pendant soixante-dix-neuf ans. Cet anniversaire sera célébré du 23 au 30 juillet, à travers tout le pays (programme en anglais ici).
 

Chantier

Pour l’occasion, le parc de l'Indépendance situé à Port-Vila fait peau neuve. Des travaux de rénovation ont été engagés en juin dans ce haut-lieu des cérémonies, et sont sur le point d’être achevés. Ils concernent notamment l’agrandissement des espaces afin d’accueillir le public avec mille places assises. Coût total du chantier : plus de 61 millions de vatus (environ 55 millions CFP). Le Parc de l'indépendance représente un endroit important dans l'histoire de la nation. C’est là que fut levé pour la première fois le drapeau du Vanuatu, le 30 juillet 1980.

Des images de Hilaire Bule :
©nouvellecaledonie
 

Une trentaine de véhicules offerts

Pour ces célébrations, la Chine a fait don au Vanuatu d’une trentaine de véhicules flambants neufs. Des minibus, des berlines et des SUV de luxe offerts par Pékin occupent actuellement une partie du parking du Parlement. Ces véhicules étaient initialement réservés au transport des personnalités officielles, invitées aux festivités et issues des pays de la région comme la Nouvelle-Calédonie ou divers Etats du Pacifique.
 
Véhicule offert par la Chine au Vanuatu
L'un des véhicules offerts par la Chine au Vanuatu. ©H. Bule
 

Pas d'invité extérieur

Mais pour cause de pandémie, cette année, il n'y aura aucun invité étranger à la fête de l’indépendance. Le Vanuatu reste à ce jour exempt de Covid-19. Le quotidien a malgré tout été perturbé par la crise sanitaire, conjuguée aux dégâts majeurs laissés par le cyclone Harold.

A noter que l'émission de NC la 1ere Les Chemins de l'histoire a consacré son numéro du 17 juillet à l'histoire du Vanuatu.   
Les Outre-mer en continu
Accéder au live