À Ua Pou, les élèves se font vacciner au collège

coronavirus ua pou
ua pou
©Pol.1
Un mini centre de vaccination a été mis en place au collège de Ua Pou. Une structure pratique et accessible pour que les collégiens se fassent vacciner.

"Il faut qu'on puisse reprendre une activité normale", espère Hervé Augier, principal du collège de Ua Pou. Hors, tout le monde le sait désormais : la solution réside dans le vaccin.

Dans ce sens, le principal a organisé une mini campagne de vaccination au collège de Ua Pou, profitant de la remise des cahiers pédagogiques et de la présence des parents, pour donner la possibilité aux élèves de se faire vacciner

Pour les piqûres, il a fait appel à l'infirmière scolaire et à l'infirmière du dispensaire de Hakahau. Seules conditions requises : avoir 12 ans minimum et avoir l'autorisation de ses parents.

 

On a profité de la venue des parents pour lancer un mini centre de vaccination avec l'appui du centre de santé.

Hervé Augier - Principal du Collège de Ua Pou


Près de 65 % de la population de Ua Pou est vaccinée à ce jour.

À noter que les Marquises sont un exemple en matière de vaccination, avec 80% des plus de 60 ans disposant d'un schéma vaccinal complet sur l'ensemble des six îles de l'archipel. L'hôpital n'est pas saturé mais surtout, les personnes atteintes du covid ne présentent aucune forme grave de la maladie.