Sénatoriales : les bureaux de vote sont ouverts

élections
lycée paul gauguin / sénatoriales / élections
©Maruki Dury
Ce dimanche 27 septembre, les bureaux de vote se sont ouverts à 8h30 au lycée Paul Gauguin. Les 728 grands électeurs sont amenés à voter pour deux des 13 candidats qui occuperont les sièges de sénateurs.
Après, les municipales, place aux sénatoriales. 728 grands électeurs sont amenés à voter ce dimanche pour deux des 13 candidats qui occuperont les sièges de sénateurs. Ils seront le 1er octobre à Paris pour élire le président de la Haute Assemblée.

Les bureaux de vote se sont ouverts à 8h30 au lycée Paul Gauguin. Le scrutin du premier tour se clôtura à 11h pour laisser place au dépouillement. Vers 12h, les premiers résultats devraient être annoncés. En cas de deuxième tour : le scrutin sera ouvert de 15h30 à 17h30 pour des résultats à 18h. 

Au lycée Paul Gauguin, le protocolee sanitaire est suivi à la lettre. Ce matin, les électeurs sont arrivés masqués et des plots ont été disposés dans la cour de l'établissement. L'association 193, qui défent les victimes du nucléaire, s'est installée devant le lycée avec des banderoles "Votez en toute conscience". 
 
  • Qui est appelé à voter ?
Les grands électeurs, c'est-à-dire 5 parlementaires, 57 membres de l’Assemblée de la Polynésie française, 666 délégués des conseils municipaux de Polynésie française dont : 441 délégués des îles du Vent, 106 délégués des îles Sous-le-Vent, 64 délégués des îles Tuamotu et Gambier, 30 élus des îles Marquises et 25 élus des Iles Australes. 
 
  • A quoi sert le Sénat ? 
Le Sénat est inscrit dans l'ADN de nos institutions. Les sénateurs sont chargés de contrôler l'action du gouvernement et d'élaborer des lois mais leur principale mission est de représenter les Territoires de la République face au pouvoir central. Le Sénat est très utile y compris à tout l'Outre-mer. Le Sénat représente les Territoires de la République. Contrairement aux députés élus au suffrage universel direct, les sénateurs sont les élus des élus. Pour la plupart, des conseillers municipaux, fins connaisseurs des réalités de terrain. De plus, les sénateurs ne sont pas élus -comme les députés - dans la foulée de l'élection présidentielle. Ce qui rend leur institution plus autonome.

Le Sénat en Polynésie française, c'est d'abord une série de missions d'information au fenua, pour s'assurer de l'adaptation aux spécificités locales, des textes qu'il examine. C'est inscrit dans la Constitution : les projets de loi liés à l'organisation des collectivités territoriales doivent d'abord être soumis à l'avis de la Haute Assemblée.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live