publicité

Christian Vanizette est parmi les 10 finalistes du projet Google

Le jeune polynésien a décroché une bourse de 23 millions en terminant dans les 10 finalistes du projet Google France.

La plateforme «Make sense » de Christian Vanizette repérée par Google © Polynesie1ere
© Polynesie1ere La plateforme «Make sense » de Christian Vanizette repérée par Google
  • Par Hélène Harte
  • Publié le , mis à jour le
MakeSense est une organisation associative fondée par Christian Vanizette.  Elle vient d'être retenue par  la société Google comme l'un des 10 projets les plus innovants, utilisant les technologies de l'internet, pour résoudre des problèmes de société.
 MakeSense est une communauté internationale de volontaires engagés pour apporter des réponses à des enjeux sociaux et environnementaux pressants. Pour cela, les membres de MakeSense aident des entrepreneurs sociaux innovants à résoudre leurs défis et  à développer leurs projets, en ligne et lors d’ateliers de créativité.
MakeSense met en relation,grâce à sa plateforme internet, des citoyens bénévoles et des porteurs de projets d'entreprise, afin de contribuer à résoudre efficacement les défis de notre temps : réduction du gaspillage alimentaire, diminution du décrochage scolaire, réinsertion des personnes en situation de fragilité. Initié à Paris,il y a environ 4 ans, le mouvement se répand très rapidement, de Dakar à Mexico, en passant par Beyrouth et Manille…
 En 4 ans, MakeSense a mobilisé plus de 20 000 volontaires dans 100 villes du monde pour aider 800 entrepreneurs sociaux.
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play