Polynésie : fermeture des établissements scolaires, mise en quarantaine des arrivants

coronavirus tahiti
Dominique Sorain et Edouard Fritch
Dominique Sorain et Edouard Fritch annoncent que la Polynésie passe au stade supérieur dans la lutte contre le coronavirus, lundi 16 mars 2020.
"La menace est là, il nous faut passer au stade supérieur" a déclaré lundi le Haut-commissaire, qui a fait une série d'annonces, parmi lesquelles la fermeture des établissements scolaires à compter de mercredi après-midi, et la mise en "quatorzaine" des passagers arrivant en Polynésie.
"Il nous faut aller plus loin et il nous faut mettre en oeuvre cette nouvelle étape", a déclaré le Haut-commissaire de la République lundi à Papeete, dans la foulée des annonces d'Emmanuel Macron. Le président de la Polynésie a également pris la parole depuis le Haut-commissariat.

Si la Polynésie n'est qu'au stade 1 de l'épidémie, avec 3 cas confirmés de coronavirus,  il nous faut "sécuriser le territoire" pour "devancer l'épidémie" a insisté Dominique Sorain, qui appelle les Polynésiens à un comportement "citoyen".

Voici les principales annonces du Haut-commissaire Dominique Sorain et du président du Pays Edouard Fritch. 
 
  • Quarantaine obligatoire à l'entrée sur le territoire 
Tout passager en provenance de l'extérieur sera placé en quarantaine pour 14 jours à domicile, une "quatorzaine", en auto-isolement pour les résidents, pour les autres des structures seront dédiées à leur confinement. "C'est la condition de notre protection" a déclaré Edouard Fritch. 
 
  • Interdiction des rassemblements de plus de 100 personnes et limitation des déplacements
La population ne pourra se déplacer que s'il existe un "impératif", pour faire ses courses ou aller chez le médecin par exemple.  

Les déplacements de convenance et de loisirs sont à limiter et à éviter. 

Les autorités appellent la population à ne pas faire d'embrassades, à ne pas se serrer la main. 
 
  • Fermeture des établissements scolaires 
"Il nous faut un petit peu de temps pour organiser cette fermeture" a concédé Edouard Fritch, qui annonce la fermeture des établissements scolaires "mercredi après-midi". La fermeture concerne tous les établissements: écoles primaires, collèges, lycées, et l'université de la Polynésie, et devrait durer "au moins trois semaines".
 
  • Déplacements inter-îles limités au seuls déplacements familiaux et professionnels
Plus de déplacements touristiques, il s'agit de protéger les populations des îles, a indiqué Edouard Fritch.
 
  • Restrictions d'accueil dans les restaurants
Hôtels et restaurants doivent limiter leur capacité d'accueil par deux. 

3 cas de coronavirus ont été détectés, depuis mercredi dernier. Il n'y a pas de nouveau cas déclaré dans l'entourage des malades, sur lequel des tests ont été réalisés. 
 
fermeture des établissements scolaires, mise en quarantaine des arrivants



 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live